Appel à une région chiite autonome





Le Quotidien - Agences Un chef tribal et député irakien, Abel Karim al-Mohammadaoui, a lancé hier un appel à la mise en place dans le sud du pays d’une région autonome chiite, à l’instar de la zone kurde dans le nord. «Il faut qu’une telle région autonome soit reconnue dans la prochaine constitution», a déclaré Mohammadaoui, élu sur la liste chiite majoritaire dans le nouveau parlement et surnommé «Le prince des marais» en raison de son opposition au régime de Saddam Husseïn dans la région marécageuse du Sud-est de l’Irak. «Une telle zone donnerait aux chiites la possibilité de mieux s’organiser et de jouir des ressources naturelles du pays qui doivent être mieux réparties», a-t-il ajouté en référence aux richesses pétrolières du sud. Mohammadaoui, qui dirige le Hezbollah irakien, s’est retiré le 4 mars du groupe chiite en signe de protestation contre la lenteur des négociations sur la formation de l’exécutif.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com