Tarek Aziz veut un procès et un traitement équitables





Le Quotidien-Agences L’ancien vice-Premier ministre irakien Tarek Aziz a envoyé un message écrit dans lequel il demande l’aide de l’opinion publique internationale pour bénéficier d’un procès et d’un traitement équitables, a déclaré hier son fils à Amman. Le message manuscrit en anglais, dont l’AFP a obtenu une copie, a été remis par Tarek Aziz à son avocat irakien Badie Aref Ezzat, lors de son interrogatoire par des membres d’une commission d’enquête sur le scandale du programme de l’ONU «pétrole contre nourriture», a indiqué Ziad Aziz. «A l’opinion publique mondiale, nous espérons que vous nous aiderez (...) Nous avons besoin d’un traitement équitable, d’une enquête équitable et finalement d’un procès équitable. S’il vous plaît, aidez nous», dit le message écrit sur des pages de l’agenda de son avocat. «Nous sommes séparés depuis longtemps de nos familles. Nous n’avons pas de contacts, pas de téléphones, pas de lettres, on ne nous remet même pas les paquets envoyés par nos familles», ajoute Tarek Aziz, l’un des dirigeants du régime déchu de Saddam Husseïn. Ziad Aziz, fils aîné de Tarek Aziz, réfugié avec les autres membres de sa famille en Jordanie depuis avril 2003, affirme que la santé de son père est mauvaise. «L'avocat Badie Aref Ezzat nous a dit que les deux fois qu’il avait rencontré mon père, il a remarqué qu’il n’allait pas bien», a ajouté Ziad Aziz, qui affirme que sa famille est sans nouvelles de Tarek Aziz depuis six mois.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com