Nucléaire : Téhéran s’en prend à Washington et tend la main à l’Europe





Le guide suprême iranien, l’ayatollah Khamenei s’en est pris hier à Washington, “le grand Satan”, qui veut entraver le progrès en Iran, et ce, au moment où l’un des négociateurs iraniens sur le nucléaire affirmait que l’Europe doit accepter l’enrichissement. Le Quotidien - Agences Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a affirmé hier que le “grand Satan américain” se tenait “toujours en embuscade” pour empêcher que l’Iran fasse des progrès, lors d’un discours devant des milliers d’étudiants, a rapporté la télévision d’Etat. “Le peuple iranien, après 26 ans, crie toujours “mort à l’Amérique”, ce qui montre qu’il est toujours en alerte. Tout comme le Satan est toujours en embuscade pour l’homme. Les Etats-Unis qui représentent le grand Satan se tiennent en embuscade pour nous dominer et empêcher notre développement”, a déclaré l’ayatollah Khamenei. Il a ajouté que les progrès dans les domaines “nucléaire et scientifique” étaient dus à la “confiance en eux” des Iraniens qui rejettent la domination extérieure. Entre-temps, l’Europe doit accepter l’enrichissement de l’uranium par l’Iran, a déclaré l’un des principaux négociateurs iraniens, menaçant de rompre les négociations en l’absence d’un “accord raisonnable”, dans des déclarations citées lundi par l’agence estudiantine Isna. “Les Européens ont perpétuellement demandé l’arrêt de l’enrichissement mais cette demande n’a pas été incluse dans l’accord (...) les Européens doivent accepter l’enrichissement de l’uranium par l’Iran”, a déclaré Cyprus Nassri, qui a dirigé la semaine dernière l’équipe des négociateurs iraniens à Genève. “Les négociations ont bien progressé dans les comités politiques et économiques, mais au sein du comité nucléaire, les avancées sont moins importantes”, a-t-il ajouté.` Il a ajouté que la période des négociations n’était pas “indéfinie” et qu’en l’absence d’un “accord raisonnable”, l’Iran était prêt à rompre les négociations et en “acceptera les conséquences”, sans plus de détails. Nasseri a également demandé aux Etats-Unis “d’être raisonnable et de changer de stratégie à l’égard de l’Iran” car ce sera dans “l’intérêt des Américains”.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com