E.S.Z. – E.S.T. (0-2) : En toute logique





La rencontre ayant opposé l’E.S. Zarzis à l’E.S.T. a vu une assistance remarquable. L’enjeu était capital pour les deux protagonistes. L’E.S.Z voulait s’éloigner davantage de la zone dangereuse et l’E.S.T. cherche à ne pas se faire distancer dans la course au titre. Les Zarzissiens ont voulu surprendre leurs adversaires dès le début du match et à la 3ème, Kasraoui intervient pour éloigner le tir de Amri. A la 10’, Charles M’baye, très dangereux balle au pied, se faufile dans la surface de réparation adverse et tire en force, mais son tir fut dévié par Kasraoui. Ce début en fanfare a réveillé les Tunisois qui vont prendre les choses en main et obliger le gardien Hosni à repousser la balle en corner (12’ et 19’). Et à la 22’, sur une belle action menée par les camarades de Chaâbani, le défenseur Laâmari fauche Kasraoui dans la surface de réparation. L’arbitre décrète la sanction suprême, imparablement transformée par Zaïem (0-1). L’assaut des Espérantistes de Tunis continue mais ni Chaâbani (32’) ni Udeh (40’) n’arrivent à doubler la marque. En seconde mi-temps, le rythme du jeu s’élève avec une nette domination pour les visiteurs qui optent pour l’offensive à outrance afin d’assurer les points de la victoire, et à la 60’, Santos double la marque d’un joli coup de tête, suite à un centrage de Kasdaoui (0-2). Après ce but, les Sudistes ont essayé de sauver l’honneur mais ni M’bane (66’) ni Dhifallah qui a remplacé Barka ne parviennent à changer le score. Après un temps additionnel de 3’, l’arbitre Boukhir siffle la fin de la partie sans faire sortir aucun carton. L’E.S.T. a remporté une victoire précieuse qui lui permet de rester en course pour le reste du championnat. L’E.S.Z. doit se serrer les coudes pour assurer sa place parmi l’élite. S. DRINE __________________________ Leurs Impressions Chokri El Ouaer (E.S.T.) : «L’E.S.T. a fait le nécessaire. La victoire est primordiale afin de rester en course pour le titre. Les joueurs sont conscients de leur mission. Ils se sont bien préparés pour ce match aussi bien physiquement que moralement. L’expérience a prévalu. Pour le titre, rien n’est encore joué. J’espère que la charte sportive soit respectée». Moncef Mcharek (E.S.Z.) : «Il est vrai que l’adversaire est plus fort et plus expérimenté. Mais il n’a pas besoin de cadeaux car le penalty a constitué le tournant du match. Heureusement que nos poursuivants n’ont pas gagné». S. D.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com