Les Américains critiquent le coût humain de la guerre





Le Quotidien-Agences Deux ans après le lancement de la guerre en Irak, les Américains sont 70 % à estimer que le coût en vies humaines américaines est "inacceptable". Et ils sont nombreux à s'opposer à un conflit armé avec l'Iran ou la Corée du Nord, selon un sondage. Alors qu'en mars 2003, les Américains étaient 70 % à juger que la guerre était justifiée, ils ne sont plus que 45 % à le penser aujourd'hui, selon l'enquête réalisé par la chaîne de télévision ABC et le quotidien "Washington Post". Le renversement de tendance est lié à la mort de plus de 1500 soldats américains en deux ans, 70 % des personnes interrogées estimant que c'est un coût "inacceptable". Bien que les responsables américains ont admis qu'il n'y avait pas d'armes de destruction massive, qui a été la principale justification de la guerre, 56 % des Américains continuent de penser que Saddam Hussein en possédait peu de temps avant la guerre, contre 89 % qui le pensaient avant le lancement de la guerre. Les perspectives d'autres conflits, nés de crises nucléaires, rebutent les Américains: plus des trois quarts s'opposent à une guerre contre la Corée du Nord et les deux tiers sont réfractaires à un affrontement militaire avec l'Iran, selon l'enquête.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com