U.S.M. : Confirmer à Sfax le new-look





L’U.S.M a récolté en quatre matches huit points (2 victoires devant E.G.S.G et l’E.O.G.K et deux nuls face à l’O.B et l’E.S.Z). Un bilan assez satisfaisant après les difficultés rencontrées au début de cette deuxième phase: 3 défaites consécutives devant l’A.S.M, l’E.S.S et le C.A. La courbe ascendante que suit l’équipe se confirme, donc, et ceci prouve que les Monastiriens ne manquent point d’atouts cette saison. La bonne ambiance qui règne au sein de l’équipe et cette belle symbiose qui unit les trois parties (cadre technique, dirigeants et joueurs), sont des facteurs non négligeables dans cette réussite. L’U.S.M qui a généralement joué, dans le passé, pour se maintenir en Nationale A, est en train de réussir une saison assez exceptionnelle. C’est l’une des rares saisons où l’équipe joue pour viser d’autres objectifs. Certes le bilan aurait pu être meilleur, car les Bleus ont raté plusieurs points qui étaient à leur portée, mais le chemin déjà parcouru demeure assez réconfortant. Au prochain match, l’U.S.M ira à Sfax pour prendre une certaine revanche de l’équipe qui l’a éliminée en Coupe. Les Monastiriens sont déjà venus à bout du C.S.S à Monastir par 2-1. Les Sfaxiens qui évolueront sous une pression certaine, car ils seront dans l’obligation de gagner, devront compter très sérieusement avec cette équipe monastirienne, qui demeure toujours capable de poser les plus grands problèmes à n’importe quel adversaire. “Face aux quatre clubs prétendants, notre comportement a été toujours respectable. Aucun parmi eux ne nous a battus à Monastir, et même si nous perdons à l’extérieur cela était toujours avec un but d’écart et après une belle résistance de notre part. L’E.S.T, par exemple, ne nous a battus à Tunis qu’à l’ultime minute du match. A Sfax nous tenterons surtout de livrer un bon match à la mesure de notre vraie valeur”, nous précisa Frej Bnouni. L’U.S.M n’est plus donc cette proie facile qu’on bat aisément quand elle évolue à l’extérieur (à titre d’exemple les Bleus ont encaissé cinq buts devant l’E.S.S à Sousse la saison dernière). C’est une équipe qu’on respecte désormais, très sérieusement. “L’U.S.M de cette saison sera, je l’espère, le noyau d’une grande équipe d’avenir. Je souhaite apporter ma contribution à changer le cours de l’histoire de cette équipe dans la mesure où l’U.S.M n’a jamais remporté de titres ni en Coupe ni en championnat. Nous devons tous à Monastir propulser cette équipe aux devants de la scène du football tunisien”, nous déclara dernièrement l’entraîneur Lotfi Rehim. Les Bleus s’apprêtent donc à aller à Sfax pour gagner un sérieux test de crédibilité. Y. BEN HMIDA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com