Crise irako-jordanienne : Amman relativise





Le Quotidien-Agences Le gouvernement jordanien a qualifié hier de «nuage dans un ciel d’été» la crise diplomatique entre Amman et Bagdad qui s’est manifestée par le rappel mutuel de leurs représentants diplomatiques. «Le gouvernement est soucieux de protéger les relations jordano-irakiennes et les renforcer, ce qui permettra de dissiper ce nuage dans un ciel d’été que certains ont provoqué», a déclaré la porte-parole du gouvernement jordanien, Asma Khodr, lors d’une conférence de presse. La Jordanie a annoncé dimanche le rappel de son chargé d’affaires à Bagdad, disant craindre pour sa sécurité après de récentes manifestations chiites anti-jordaniennes. L’Irak a indiqué de son côté qu’il allait rappeler son ambassadeur à Amman pour protester contre ce qu’il estime être le laxisme de la Jordanie lorsqu’il s’agit de dissuader ses ressortissants de commettre des attentats sur son sol. Les manifestations hostiles à la Jordanie sont allées en s’amplifiant depuis la publication dans la presse irakienne d’informations indiquant qu’un attentat à Hilla, au sud de Bagdad, avait été commis par un kamikaze jordanien, Raëb Al-Banna.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com