Ligue Arabe des Champions/ Al Fayçali – C.A. (0 – 1) : Lueur d’espoir





Enfin, il a fallu attendre le quatrième match pour voir le C.A signer sa première victoire dans le 2ème tour de la Ligue arabe des champions. Les Clubistes doivent certainement regretter maintenant le match nul enregistré à El Menzah face à ce même adversaire Al Fayçali, qui a sérieusement hypothéqué leurs chances dans cette compétition. A ce stade, ils n’ont plus leur sort entre leurs mains et doivent attendre le verdict du match Al Hilal - Al Ismaïly, prévu lundi pour en savoir plus sur leurs chances. Pour en revenir à cette victoire contre les Jordaniens d’Al-Fayçali, les joueurs clubistes, sans être transcendants, ont fait l’essentiel en remportant une victoire qui les maintient, mathématiquement, en course, puisque les Saoudiens d’Al Hilal qui les précèdent au classement n’ont que six points, en attendant leur rencontre face aux Egyptiens d’Al Ismaïly. La première période jouée à un rythme très lent, à cause de l’importance de l’enjeu pour les deux équipes n’a valu que par le penalty marqué peu avant la pause (43’) par Mouelhi. Ce dernier s’est fait justice après avoir été descendu illicitement en pleine surface, consécutivement à un débordement de l’aile droite. En seconde mi-temps, les Jordaniens ont jeté toutes leurs forces en attaque pour revenir dans la course, mais la défense clubiste au sein de laquelle on a enregistré le retour du gardien Khaled Azaïez et de Hamdi Marzouki, a été intraitable. Azaïez a fêté son retour dans la formation clubiste en réalisant un match sans faute tout à son honneur, annihilant toutes les tentatives adverses. Cette option offensive d’Al-Fayçali a laissé d’énormes espaces aux Clubistes qui ont réussi à ouvrir des brèches et inquiéter sérieusement le gardien local, notamment par les deux attaquants Zitoun et Missaoui qui ont raté des occasions faciles de “tuer” définitivement le match. Au delà de cette victoire, le C.A confirme sa bonne santé du moment, prouvant encore une fois qu’il est sur la bonne voie pour réaliser une bonne saison. Quant à cette compétition arabe, tout l’espoir clubiste est désormais projeté vers le souhait d’un faux-pas des Saoudiens auxquels ils seront confrontés lors de l’ultime journée. * Formation du C.A Azaïez, Rhouma, Zaâlani, Marzouki, Hichri, Touré, Mouelhi (Missaoui), Ouertani, Sellami (Haj Ali), Zitoun, Traoré. Moncef SEDDIK


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com