U.S.M. : Vers une nouvelle courbe ascendante





L’excellente période de l’U.S.M a été subitement freinée. L’équipe a ainsi perdu quatre de ses cinq derniers matches (E.S.T, A.S.M, E.S.S et C.A). La machine monastirienne ne fonctionne plus comme elle l’était au milieu de la phase aller. Ne récoltant qu’un point en cinq matches, les Bleus ne peuvent nier qu’ils sont en train de traverser une crise. L’entraîneur monastirien Lotfi Rehim est conscient de cette réalité: “La trêve est venue au mauvais moment. Après nos quatre victoires successives et un très bon match contre l’E.S.T malgré la défaite, il y a eu cette pause qui a laissé de mauvaises traces: diminution de concentration, baisse du rythme physique, outre les problèmes psychologiques pour certains joueurs qui étaient à deux doigts de changer d’air…”. Du côté monastirien, tout cela était prévisible bien qu’on s’est déployé à conserver le même rythme pendant la trêve. “A mon, avis le match contre l’A.S.M était le véritable mauvais tournant. Nous avons en effet bien joué en première période où nous avons gâché beaucoup d’occasions et raté plusieurs buts. Nous avons subi une défaite que nous ne méritons pas et c’était d’ailleurs la première concédée à domicile. Ceci a influé sur le moral des joueurs au cours des deux matches suivants. Contre l’E.S.S, notre rendement n’était pas convaincant, mais face au C.A nous avons sensiblement mieux joué”, ajoute Rehim. “Sans la moindre prétention, je peux affirmer qu’à notre dernier match, les prémices d’une nouvelle courbe ascendante étaient manifestes. Je ne doute pas de notre capacité à gagner au moins nos deux prochains matches que nous jouerons à Monastir successivement contre l’E.G.S.G., et l’O.B”, nous précise notre interlocuteur. Signalons, par ailleurs, que malgré ces mauvais pas les supporters monastiriens demeurent optimistes et gardent toute la confiance en ce groupe et au staff technique (Rehim, Jouili et Mhallah) qui ne cessent de faire preuve de sérieux et d’esprit de sacrifice. Certes, on aurait souhaité faire mieux et on demeure convaincu que l’équipe est en mesure d’arracher une position qualificative pour les compétitions continentales, mais au vu de plusieurs facteurs, on estime que l’équipe n’a point démérité. “Même quand on perd, c’est généralement avec un but d’écart (E.S.T, E.S.S et C.A), ce qui prouve que le niveau de l’équipe se rapproche de celui des meilleurs du championnat. L’U.S.Mo n’est plus cette proie facile qu’on bat par 5-0 (contre l’E.S.S par exemple la saison dernière). Nous devons donc continuer à faire confiance à cette équipe”,, nous confie le supporter Sahbi Stambouli. Y. BEN HMIDA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com