Benjamin Nétanyahou agressé





Al Qods occupée-Agences Le ministre israélien des Finances Benjamin Nétanyahou a été violemment pris à partie lors d'une fête de mariage par des opposants au plan de désengagement de la Bande de Gaza, ont rapporté plusieurs médias, hier. L'ancien Premier ministre n'a pas été blessé dans l'altercation. Bien que faisant figure de "faucon" dans le cabinet d'Ariel Sharon, Benjamin Nétanyahou a voté au Parlement et au sein du gouvernement en faveur du plan de Sharon de retrait de la Bande de Gaza et de quatre colonies isolées de Cisjordanie d'ici la fin de l'année. Selon les médias israéliens et un rabbin qui a obtenu des détails de l'incident, Nétanyahou est arrivé à la fête de mariage tard jeudi soir quand il a été physiquement et verbalement agressé par un groupe de jeunes extrémistes. Les jeunes gens lui ont jeté des objets indéterminés et ont crevé les pneus de sa voiture blindée, selon les médias. Le groupe a également hurlé des injures en direction du ministre. Au début de la semaine, le ministre de l'Education Limor Livnat avait également été agressé par un groupe d'extrémistes opposés au plan de retrait. Le quotidien "Maariv" cite Benjamin Nétanyahou, après l'incident de jeudi soir, qui estime que bien qu'il comprenne la douleur de ceux qui sont opposés à ce plan, "il ne peut y avoir de place pour la violence dans le débat public".


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com