La bombe atomique nord-coréenne : Bluff ou réalité ?





La Corée du Nord affirme posséder l'arme atomique, mais le doute subsiste sur une revendication impossible à vérifier et qui pourrait n'être qu'un atout dans le jeu compliqué de Pyongyang avec les Etats-Unis. Le Quotidien-Agences Au plus haut niveau du gouvernement sud-coréen on s'interroge sur les déclarations de la Corée du Nord réaffirmant qu'elle avait la bombe et allait renforcer son arsenal nucléaire. Bluff ou réalité, et à quelles fins ? "Cela correspond aux assertions précédentes selon lesquelles elle a extrait du plutonium pour produire des armes nucléaires. Je n'y vois rien de neuf", a dit le vice-ministre des affaires étrangères Lee Tae-Sik. Il estime que cela fait partie d'une tactique visant à faire monter les enchères pour arracher plus de concessions aux Etats-Unis. "Cela semble faire partie de la stratégie de négociation", a-t-il dit. La CIA croit depuis plusieurs années que la Corée du Nord s'est déjà dotée de bombes nucléaires, une ou deux, bien qu'aucune preuve concluante n'ait été apportée. Pyongyang avait déjà fait des déclarations similaires à celles d’avant-hier, publiquement et en privé dans le passé, notent certains analystes. Mais ils reconnaissent qu'on est sans moyen de vérifier les assertions de la propagande nord-coréenne en l'absence de moyens de contrôle sur place. "Il est très difficile de l'extérieur de vérifier ces affirmations. Dès le début des années 1990, la Corée du Nord était réputée avoir fabriqué une ou deux bombes rudimentaires", dit Kim Sung-Han, de l'Institut des affaires étrangères. La crise a été déclenchée en octobre 2002, quand les Etats-Unis ont accusé la Corée du Nord d'avoir un programme secret sur l'uranium enrichi, un matériau permettant de fabriquer la bombe. Selon Washington, Pyongyang a reconnu les faits, avant de démentir publiquement.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com