Abbas se concerte avec le Fatah : La trêve sur la corde raide





Le dirigeant palestinien Mahmoud Abbas présidait hier à Gaza une réunion du Comité central de son mouvement Fatah axée sur la situation sécuritaire, avant de rencontrer en soirée les groupes armés pour les convaincre de respecter un cessez-le-feu avec Israël. Le Quotidien-Agences Le président de l'Autorité palestinienne discutait avec le Comité central du Fatah de "la situation à Gaza et des dernières mesures" adoptées par les autorités palestiniennes notamment dans le domaine sécuritaire, a déclaré aux journalistes à Gaza Mohammad Dahlane, l'homme fort de la Bande de Gaza. Selon lui, "la responsabilité (du succès des mesures) incombe à tout le monde". Après les tirs du Hamas, Abbas a demandé à ses services de sécurité d'agir rapidement pour arrêter les tirs et limogé plusieurs hauts responsables de la sécurité. Il avait rencontré avant-hier une délégation sécuritaire égyptienne dirigée par le général Mostapha El-Bouheiri. Celle-ci devait avoir des discussions avec des responsables de la sécurité en Cisjordanie plus tard dans la journée à Ramallah. En soirée, Abbas devait s'entretenir avec des représentants des mouvements Hamas et Jihad islamique, qui avec d'autres groupes armés, se sont engagés fin janvier à respecter une "période d'accalmie", autrement dit à cesser les attaques anti-israéliennes. Des responsables du Hamas et du Jihad ont indiqué qu'ils arrêteraient leur position finale sur une trêve après les discussions avec Abbas. Abbas a en outre reçu un groupe d'une trentaine de résidents de la Cisjordanie qui avaient été expulsés par Israël dans la Bande de Gaza et les a assurés qu'il œuvrait en vue de leur retour "le plus tôt possible" chez eux, selon un responsable. Aujourd’hui, le dirigeant palestinien doit aussi présider une réunion du Comité exécutif de l'OLP. De son côté, Dahlane devait rencontrer samedi soir le ministre israélien de la Défense Shaoul Mofaz pour discuter de la coordination sécuritaire, a indiqué un responsable du bureau du responsable palestinien sans préciser le lieu. Une réunion de coordination similaire doit se tenir dimanche entre le ministre palestinien chargé des Négociations Saëb Erakat et le conseiller de Sharon, Dov Weisglass. Cette rencontre initialement prévue jeudi avait été reportée après les attaques aux mortiers.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com