Youssef Mouihbi : «Le coup est parfaitement jouable»





Il est parmi les rares joueurs qui , à l’heure actuelle, montent en flèche dans le paysage footballistique tunisien. Pièce maîtresse dans le dispositif marsois, membre de la sélection 2005, Youssef Mouihbi estime que le coup est parfaitement jouable face à l’ogre espérantiste. Commençons par ce fameux faux-pas essuyé face à E.G.S.G. Un revers survenu au moment où l’on s’y attendait le moins. Cela prouve qu’il n’y a pas de match facile. Et c’est tant mieux pour notre football, qui a besoin de concurrence relevée et d’esprit d’émulation. Nous n’avons, fort heureusement, pas mis beaucoup de temps pour nous racheter, à la faveur de notre victoire au détriment de l’O.B. Notre moral a, ainsi, été remis à flot avant notre difficile confrontation de tout à l’heure. Venons-en justement à ce choc de la journée. Vous y êtes-vous préparés spécialement ? Pas du tout. Nous n’avons nullement dérogé à nos habitudes. Comme cela a été le cas pour toutes nos autres rencontres, nous avons repris certaines constantes dans notre jeu, question de renforcer les automatismes, tout en les adaptant aux données du jour, c’est-à-dire les forces et faiblesses de l’adversaire. A la lumière de ses belles performances à l’extérieur, l’A.S.M s’est forgé une certaine étiquette. Un commentaire là-dessus ? C’est une vérité que nul ne peut nier, l’A.S.M. est une équipe qui affectionne le jeu en contres. Tout le monde le sait, ce n’est pas un secret. Mais cela ne nous empêche pas de piéger, le plus souvent, nos adversaires. Ce sera le cas face à l’E.S.T? C’est du moins, ce que nous espérons. Ca se présente plutôt bien pour nous, vu que l’E.S.T, comme à son accoutumée, devrait prendre le jeu à son compte. A nous de profiter au maximum de nos atouts. Malgré la venue des étrangers, le Marocain Hirech et l’Argentin Pablo, vous demeurez un maillon fort de la chaîne marsoise. De bon augure pour la suite. La présence des étrangers, le retour de Belhaj... ne peuvent qu’être profitables à l’équipe. Je suis heureux d’avoir pu jusqu’ici me tailler une place de titulaire dans le onze marsois, mais sans labeur inlassable et ininterrompu, chaque joueur risque sa Votre coach vous utilise tantôt comme avant de pointe, tantôt comme milieu offensif. A quel poste vous sentez-vous le plus à l’aise? Vous savez, le football moderne prône avant tout la polyvalence. En ce qui me concerne, je m’adapte sans problème à chaque situation. Généralement, en phase offensive, je joue sur le front de l’attaque, mais quand nous perdons le ballon, je me mue en milieu. Que comptez-vous réserver à votre public ? Ce qui est sûr, c’est que nous nous surpasserons pour engranger un résultat positif. A mon niveau personnel, je sais ce qui m’attend car c’est dans ce genre de confrontation qu’un joueur renforce son crédit. Pour tout dire, nous réservons à notre public une belle surprise. Propos recueillis par Wahid SMAOUI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com