S.T. – E.O.G.K.





S.T. : On prend les mêmes Les Stadistes, plus motivés contre l’E.S.Z, auront à confirmer leur redressement face à l’E.O.G.K, un adversaire qui occupe la même place au classement. Certes, l’arrivée de Mghirbi a changé des choses au Bardo, mais la manière n’y est pas encore. Les joueurs, auxquels le club ne doit qu’un seul salaire, doivent faire preuve de plus de sérieux et de discipline. Depuis le retour de Mghirbi, on a remarqué un souci de bien faire et l’on s'interroge pourquoi ils n’ont pas été aussi appliqués avant. Le nouvel entraîneur stadiste a déjà fait son choix. ce sont les joueurs qui ont réussi un joli parcours avec lui dans le passé qui auront la priorité. Ainsi, Sarr et El Euchi ont retrouvé leur place au milieu de terrain et c’est probablement Baghouli qui va en faire les frais. C’est du moins l'impression qui se dégage après quelques jours de travail et un premier match disputé. D’ailleurs, si on se réfère au match d’application effectué lors de la séance de jeudi, on va retrouver la même formation qui a battu l’E.S. Zarzis et le seul doute concerne la charnière centrale de la défense qui pourrait enregistrer la rentrée de Fodé, totalement rétabli après une blessure aux adducteurs. Au cours de ce match, il a joué une mi-temps en compagnie de Saïdi, mais la titularisation de Khammar demeure plus possible. A l’entre-jeu, on retrouvera Dridi, El Euchi, Sarr alors que le quatrième poste aura pour titulaire Dhahri ou Baghouli, selon le schéma tactique tracé par Mghirbi. Malgré la nécessité d’empocher les trois points, le S.T sera tout de même sur ses gardes face à l’E.O.G.K qui l’a contrainte au nul à l’aller. Mghirbi optera pour une certaine prudence, mais il alignera une formation équilibrée et capable de livrer un rendement offensif considérable. * Formation probable Zouabi, Nasri, Salhi, Saïbi, Khammar, El Euchi, Dridi, Sarr, Dhahri, Ziadi, Khemir. Kamel ZAIEM _______________ Le S.T. récuse A. Trabelsi On croit savoir de source digne de foi que les dirigeants stadistes ont protesté auprès de la LNFNA après la désignation de Aouaz Trabelsi pour le match d’aujourd’hui opposant l’EOGK et le ST. K.Z. _____________________________________ E.O.G.K. : Victoire impérative La rencontre qu’aura à livrer l’équipe goulettoise tout à l’heure sur la pelouse du stade Chtioui de la Marsa face au S.Tunisien, sera une occasion propice pour arrêter l’hémorragie et renouer avec le succès après deux revers essuyés face respectivement à l’E.S.Tunis et le C.S Sfaxien, mais qui ne doivent en rien entamer le moral des banlieusards, car subis face à deux gros calibres, mais aussi parce que l’équipe a présenté un jeu de bonne facture, à qui ne manquait qu’un brin de réussite en attaque. Les Goulettois qui se sont vite remis au travail pour rattraper le temps perdu et remettre les pendules à l’heure, comptent frapper un grand coup cette après-midi et consolider leur position au milieu du tableau, tout en prenant leurs distances vis-à-vis de leur adversaire du jour, et du peloton du bas du tableau. Une victoire contre le Stade Tunisien ne serait que la bienvenue car elle annoncera à coup sûr le déclic, avant la rencontre face au C.A., et permettra aux banlieusards de prendre trois points d’avance sur leur adversaire du jour dans un match à six points. Ali Kaâbi a essayé tout au long de la semaine de corriger les fautes persistantes au niveau de la ligne avant, en variant les schémas tactiques, afin de trouver le meilleur moyen de secouer l'appétit de ses attaquants. Pour la rencontre d’aujourd’hui, le coach goulettois va favoriser le jeu offensif, en optant pour un 4-4-2 porté vers l’attaque, avec deux avants, en l’occurrence Zadi et Imed Ben Younès, qui seront adossés à un milieu ayant des prédispositions à créer le surnombre et mettre en difficulté la défense adverse. Et dans cette optique, le choix de Kaâbi se portera encore une fois sur le duo Pape Georges et Chadli Chaâr ou Sabeur Hammami. Dans le compartiment défensif, Imed Sellini, absent à Sfax, est appelé à reprendre sa place sur le côté droit, alors que la confiance sera renouvelée en la paire centrale composée de Hafedh Guitouni et Hatem Soltani. Lassaâd Labidi, lui, sera excentré gauche. Devant tout ce beau monde, Walid Ayari et Nader Fékih partent favoris pour jouer en pivots et fermer les issues devant les attaquants bardolais, et imposer un marquage sur Tarek Zied, meilleur buteur du S.T. Rached RASSAA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com