C.A. – E.S.Z.





C.A. : Une formation déterminée Tout baigne au Parc A. L’ambiance qui y règne est des plus sereines. Le cycle de victoires que connaît le club depuis le début de la phase retour n’est pas étranger à cette atmosphère détendue. La dernière victoire acquise en Ligue des champions arabes contre Al Fayçali semble avoir définitivement lancé les Clubistes sur orbite. Désormais, ils sont placés dans l’obligation de poursuivre sur leur lancée pour conforter ce cycle de bonnes performances. Salah Thabti, responsable clubiste, va dans le même sens en affirmant: “Nous sommes condamnés à poursuivre sur cette lancée. C’est d’ailleurs notre objectif. L’équipe est appelée à confirmer ses ambitions à chaque match, nonobstant la fatigue. Nos joueurs sont soumis à un rythme infernal depuis le 25 janvier. Heureusement qu'ils trouvent, à chaque occasion, assez de ressources physiques et mentales pour évoluer sur un rythme susceptible de leur permettre, non seulement d’en sortir à leur avantage, mais aussi de signer des victoires probantes”. * Pas de cas Selliti A propos du buteur de l’équipe Mohamed Selliti que d’aucuns ont affirmé réfractaire pour une sombre histoire de prime, le responsable clubiste ajoute: “pour nous, il n’y a pas de cas Selliti, que les médias ont étrangement “gonflé”. Le joueur s’entraîne normalement avec ses camarades et va les accompagner à Zarzis”. * Pour la continuité A propos du match contre l’E.S.Z, le coach clubiste Nabil Maâloul a préféré alléger la charge des entraînements pour permettre à ses joueurs de siffler un peu. La formation clubiste a l’avantage de ne souffrir d’aucune défaillance ou absence. Aussi Maâloul va-t-il disposer de tout son effectif contre les Zarzissiens et aura l’embarras du choix pour aligner la meilleure formation possible, surtout la plus fraîche physiquement. A ce titre, il est presque acquis que l’entraîneur clubiste va reconduire la formation alignée contre l’U.S. Monastir une semaine plutôt. Ainsi des joueurs comme Boumnijel, Yahia ou Selliti vont probablement jouer d’entrée contre l’E.S.Z, bien que ceux qui ont été alignés contre les Jordaniens se sont bien acquittés de leur tâche à l’image de Khaled Azaïez ou de Maher Ameur. L’objectif majeur des Clubistes est de ramener la victoire de Zarzis. Seul un résultat pareil peut les satisfaire et leur permettre d’accentuer la pression sur le leader étoilé. * Formation probable Boumnijel, Rhouma, Zaâlani, Marzouki, Hichri, Yahia, Mouelhi, Pape Touré, Traoré, Missaoui, Selliti. Moncef SEDDIK ________________________________________ E.S.Z. : Cran et sérieux Les résultats enregistrés par l’E.S.Z en ce début de la phase retour ne sont pas du tout rassurants. L’équipe n’a récolté qu’un seul point en 3 matches. Cette médiocre performance montre que l’E.S.Z n’a pas réussi à retrouver son équilibre puisqu’elle s’est enlisée en bas du tableau à 3 points seulement du dernier au classement. La situation actuelle devient de plus en plus inquiétante. Alors, quel visage aura l’équipe-fanion du Sud face au C.A ce dimanche? Quelle sera la réaction des camarades de Dabboub dans cette période assez délicate? Leur tâche ne s’annonce pas aisée devant un adversaire qui ne veut pas s’éloigner du peloton de tête. Les protégés de Maâmar se sont remis au travail comme d’habitude avec le maximum de sérieux et de concentration. Ils aborderont ce match avec la ferme intention de remettre les pendules à l’heure. Le coach Maâmar, conscient de l’importance de ce match, a bien préparé son groupe surtout sur le plan moral et psychologique sans négliger l’amélioration des volets techniques et tactiques . Les Zarzissiens chercheront sans doute à surprendre les Clubistes. La partie s’annonce bien difficile pour les deux équipes. Un bon résultat sera bien accueilli de part et d’autre et aura des répercussions morales assez positives pour la suite de la compétition. Côté effectif zarzissien, on va voir à l’œuvre tout à l’heure presque la même formation habituelle avec le retour du gardien Dabboub dans les bois, la titularisation de Dhifallah à la place de Barka et Fayçal Amri en remplacement de Gheriani. Le milieu sera réanimé par Salhi, Yenko et Mnafeg. Saâd DRINE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com