La Manouba : Débauche, débauche, études après





Tunis - Le Quotidien Les auxiliaires de la justice n’ont pas cru leurs yeux et encore moins leurs oreilles en découvrant que ce qui était censé être un studio loué par des étudiants s’est avéré être un véritable nid de débauche. Nos étudiants n’ont pas hésité à y organiser en effet des soirées où filles et garçons s’adonnaient délibérément à l’alcool, la drogue et même à des échanges “physiques” et charnels. Il y a lieu de signaler que ce sont les voisins qui ont alerté les autorités après qu’ils eurent pour longtemps subi le tapage dont sont responsable les étudiants en question. Lors de leurs interrogatoires, les suspects ont nié les faits déclarant que leurs convictions politiques ne leur permettaient guère d’être mêlés à ce genre de comportements. Néanmoins, les étudiants n’ont pu expliquer l’existence dans leur studio de différents objets pouvant servir à la consommation de drogue. “Le dossier de cette affaire a été remis à un juge d’instruction pour décider du sort de tous les protagonistes dans cette affaire. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com