Intérêt présidentiel pour la promotion des recherches scientifiques





Les activités du gouvernement et son programme de travail pour les jours à venir ont été au centre de l’entretien que le Président Zine El Abidine Ben Ali a eu, hier, avec M. Mohamed Ghannouchi, Premier ministre. Carthage-TAP Le Président de la République a procédé, à cette occasion, à la signature des décrets relatifs à trois centres de recherche dont le Chef de l’Etat avait ordonné la création au pôle technologique de Borj Cédria. Il s’agit du centre de biotechnologie, du centre de recherche et des technologies de l’nergie et du centre de recherche et des technologies des eaux. Le Chef de l’Etat a souligné l’importance qu’il attache à la dynamisation du rôle des pôles technologiques dans la valorisation des résultats de la recherche scientifique et leur utilisation au service du développement. Le Président de la République a mis l’accent, dans ce même contexte, sur la nécessité de renforcer la coopération et le partenariat entre les institutions de recherche en Tunisie et leurs homologues dans les pays frères et amis, et de promouvoir la participation des experts et des chercheurs tunisiens à l’étranger aux activités universitaires et scientifiques nationales, outre l’incitation du secteur privé à contribuer d’une manière plus efficiente aux efforts entrepris dans le domaine de la recherche scientifique et de l’innovation technologique. Le Chef de l’Etat a donné ses instructions en vue de garantir la mise en place d’une plateforme propice à la concrétisation du projet du réseau unifié de la recherche scientifique, de manière à assurer la mise à niveau de l’infrastructure informatique, à valoriser la production scientifique nationale, à aider les chercheurs à exploiter d’une manière judicieuse les équipements informatiques disponibles et à développer les projets pilotes dans le domaine des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Sur un autre plan, l’intérêt du Président de la République s’est porté sur les relations tuniso-libyennes, à l’occasion de la tenue, les 18 et 19 février à Tripoli, de la 18ème session du Haut comité de suivi tuniso-libyen. Le Chef de l’Etat a recommandé d’accélérer le rythme de mise en œuvre des grands projets mixtes et d’assurer une exploitation optimale de toutes les potentialités disponibles, afin d’impulser les échanges commerciaux et l’investissement et de hisser la coopération bilatérale au plus haut niveau.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com