Nationale A (18ème J- Match avancé) — S.T – C.S.S





Dans le camp stadiste : Engagement offensif mesuré Face à un C.S.S qui brille en déplacement et qui ne viendra pas au Zouiten en touriste, le S.T va devoir sortir le grand jeu pour s’imposer dans un match qui comptera beaucoup pour prendre la bonne voie. Lors des dernières séances d’entraînement, le coach stadiste a insisté sur l’engagement et le pressing ainsi que le repli défensif, sachant que l’adversaire confectionne à merveille l’arme du contre. Ainsi, on s’attend à voir une formation équilibrée qui ne négligera pas le jeu offensif mais qui sera également sur ses gardes. * Salhi au milieu La prestation de l’équipe n’a pas beaucoup plu à Mghirbi qui l’a fait comprendre à ses joueurs. Au cours du dernier match face à l’E.O.G.K, plusieurs lacunes ont empêché le S.T de remporter la décision, surtout à l’entre-jeu et en attaque. Des changements, il y en aura en principe car Mghirbi a laissé montrer au cours du match d’application qu'il compte changer son dispositif. L’axe central pourrait fort probablement être remanié et la rentrée de Fodé est prévue. Il prendra la place de Khammar qui se déplacera à son tour à gauche. Quant à Salhi, il aura un rôle à jouer à l’entre-jeu où il remplacera très probablement Korbi. Ce changement donnera plus de solidité à la défense et un meilleur équilibre au milieu, surtout sur le flanc gauche. En attaque, la rentrée de Touniche, remplaçant face à l’E.O.G.K, est très probable. Dans ce cas-là, il formera la paire de l’attaque aux côtés de Ziadi alors que le jeune Khemir pourrait faire son apparition en cours de jeu. - Formation probable Zouabi, Nasri, Khammar, Fodé, Saïbi, Dridi, El Euchi, Salhi, Baghouli, Ziadi, Touniche. Kamel ZAIEM ________________ Lassaâd Dridi: «Jouer pour gagner» Le capitaine stadiste, toujours fidèle à sa réputation de batailleur, s’avère encore très utile à son équipe et s’attend à voir le ST s’améliorer d’un match à l’autre… • Le ST donne l’impression d’aller mieux. Est-ce l’effet de l’arrivée de Mghirbi aux commandes? La situation était alarmante avant l’engagement du nouveau coach pour diverses raisons. Mghirbi a eu le mérite de discuter avec les joueurs, les réconforter et les responsabiliser davantage même si les problèmes financiers persistent. Il y a eu une complicité entre nous et je pense qu’avec une telle mentalité, on va pouvoir faire beaucoup mieux qu’avant. • Le rendement collectif est en dents de scie. Comment expliquer cette inconstance? L’arrivée d’un nouvel entraîneur et le retour de quelques joueurs au sein de la formation rentrante ont nécessité un peu de temps d’adaptation, mais ça va s’améliorer d’une journée à l’autre. Pour preuve, l’efficacité offensive est de plus en plus évidente avec trois buts réussis lors des deux derniers matches et on s’attend à faire encore mieux à l’avenir. L’inconstance dont vous parlez est tout à fait normale et elle tend à disparaître. • Comment allez-vous aborder le match de cet après-midi face au CSS? L’adversaire est coriace et évolue à l’aise en déplacement. Le match sera très dur, mais on dispose d’assez d'atouts pour nous imposer. La confiance est de mise et le ST va jouer pour gagner et ne pensera qu’à la victoire. Je suis optimiste et je suis persuadé que notre équipe va sortir un grand match tout à l’heure. Propos recueillis par K.Z. ____________________________________ Dans le camp sfaxien : Maintenir la cadence La victoire de samedi dernier face à l’ESBK à Sfax a été plus que bénéfique pour les protégés de Michel De Castel. Un succès qui intervient au moment où le CSS se prépare pour négocier un match très important et décisif contre Zamalek d’Egypte pour le compte des éliminatoires de la Ligue arabe des champions. Le résultat enregistré samedi dernier constitue donc un atout psychologique de taille pour affronter le S.T. aujourd’hui et continuer son aventure en coupe arabe avec confiance. Le match de ce soir constitue un vrai test pour les coéquipiers de Jaouachi avant de se déplacer au Caire le 21 février courant. Les “Noir et Blanc” entament aujourd’hui leur rencontre face au S.T. avec un seul objectif : remporter les 3 points de la victoire. Les Sfaxiens sont conscients qu’une victoire leur permettra de se rapprocher davantage de la première place surtout que la mission du leader (ESS) qui affrontera dimanche prochain l’E.S.T sera difficile. Decastel conscient de la valeur de l’adversaire insiste sur l’application de ses joueurs et leur placement sur le terrain pour faire plus que jeu égal avec les Stadistes. Ainsi la prudence et la récupération seront deux atouts essentiels, mais on ne négligera pas pour autant le volet offensif. L’effectif du CSS affichera presque complet. Un atout de plus pour l’entraîneur qui aura le choix entre Mardassi et Karim Ben Amor, ce dernier qui s’était absenté samedi dernier face à l’ESBK pour somme d’avertissements sera aujourd’hui au rendez-vous, le seul joueur qui s’absente pour la deuxième semaine consécutive est Junior qui ne fera pas partie de l’effectif. Souffrant d’une élongation, il sera probablement opérationnel face à Zamalek. - Formation probable Jaouachi, Haj Messaoud, Gharbi, Abdi, Mardassi, Malic, Boujelbène, Nafti, Kouassi, Guémamdia, M’rabet. N.B. ________________ Amir Haj Messaoud : “Les moyens de l’emporter” Amir Haj Messaoud : “Les moyens de l’emporter” * Des rumeurs ont circulé ces derniers jours faisant état que vous êtes en désaccord avec l’entraîneur adjoint du club Ghazi Ghraïri, qu’en est-il exactement? Ce n’est pas vrai, je n’ai aucun problème avec “Si Ghazi”, je le respecte et je suis très fier d’être l’élève de ce grand entraîneur qui m’a appris les ABC du football. * Revenons au match d’aujourd’hui contre le S.T., dans quelles conditions le CSS se présentera-t-il à ce rendez-vous? C’est l’un des matches les plus difficiles, c’est un vrai test pour nous avant d’affronter le 22 février courant Ezzamalek, notre tâche sera difficile mais pas impossible, nous avons les moyens de bien jouer et remporter la victoire. * Quel sera le scénario idéal pour vous au cours de cette rencontre? Nous passons actuellement par une période rose et nous cherchons à confirmer notre bonne santé du moment et ce, contrairement à notre adversaire qui voudra bien se rattraper. Ce sera en quelque sorte le match de la confirmation pour nous et celui du réveil pour le S.T. La prudence dans ce genre de rencontre est nécessaire tout en déclenchant des opérations offensives rapides. Noureddine Baccouche


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com