Ariana: Les roses de la Saint-Valentin étaient bourrées de chira





Tunis - Le Quotidien Un dealer originaire de la ville de l’Ariana (Grand Tunis), n’a pas trouvé mieux pour écouler son poison que de dissimuler les petites doses de chira dans des roses destinées à la fête de la Saint-Valentin. Il faut dire que les clients traditionnels de ce dealer ont trouvé l’idée générale et en ont profité pour offrir à leurs petites-amies ces roses empoissonnées. Seulement, il fallait faire face à l’état de panique d’une jeune élève qui venait de recevoir un bouquet de deux roses offert par son petit-ami. Et c’est en le montrant à ses camarades de classe qu’un petit sachet contenant de la drogue est tombé par terre. Ramassé par un autre élève, le sachet a été remis à l’administration dont les responsables n’ont pas hésité le moindre instant à alerter les autorités. L’enquête a conduit ainsi à arrêter le petit ami de la jeune fille lequel a donné le nom de son fournisseur. Les agents de police le recherchent actuellement. Son arrestation ne saurait tarder. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com