Après quatre ans d’absence : L’ambassadeur de la Jordanie en Israël de retour





Le Quotidien-Agences Le nouvel ambassadeur de Jordanie en Israël est attendu aujourd’hui à Tel-Aviv, après une absence de représentation pendant quatre ans, afin de donner un nouvel élan au processus de paix au Proche-Orient. La Jordanie et l'Egypte, les deux seuls pays voisins d'Israël à avoir signé des traités de paix avec l'Etat hébreu, ont annoncé le retour de leurs ambassadeurs en Israël après le sommet israélo-palestinien qui s'est tenu le 8 février dans la station balnéaire égyptienne de Charm El-Cheikh. L'Egypte et la Jordanie avaient rappelé chacune leur ambassadeur à Tel-Aviv en novembre 2000 pour protester contre l'emploi démesuré de la force dont faisait preuve selon elles Israël pour mater l'Intifada palestinienne. L'ambassadeur désigné par les autorités à Amman est Maarouf Al-Bakhit, la cinquantaine finissante, qui était jusque-là ambassadeur en Turquie. "Nous espérons qu'il mènera la mission qui lui a été confiée de manière à améliorer les relations et à oeuvrer pour faire progresser le processus de paix", a déclaré le ministre des Affaires étrangères Hani Moulki dans des déclarations à la presse cette semaine. La Jordanie ne cesse de plaider en faveur de l'établissement d'un Etat palestinien coexistant de manière pacifique avec Israël, conformément aux termes de la Feuille de route.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com