A. T. P. C. C. : A chacun son cinéma !





Ca bouge du côté de l’Association Tunisienne pour la promotion de la critique cinématographique (A.T.P.C.C) qui nous gratifie d’un programme consistant pour un cinéma de qualité. En présence des membres du bureau de l’A.T.P.C.C et de quelques amis et adhérents de cette association cinématographique, le secrétaire général de l’Association Mohamed Naceur Sardi a esquissé le programme de l’année 2005. Fondée en 1986, l’Association tunisienne pour la promotion de la critique cinématographique a essayé de contribuer au développement de la critique et à sensibiliser le grand public aux produits cinématographiques “made in Tunisia” mais aussi aux expériences internationales de référence. Dix-huit années déjà et l’Association continue son bonhomme de chemin malgré toutes les difficultés, surtout financières. “Pour cette année, nous avons choisi d’organiser plusieurs manifestations pour permettre aux cinéphiles de découvrir de près les expériences de nos cinéastes mais aussi d’autres visions cinématographiques qui traduisent les différents mouvements et approches artistiques dans le monde entier” précise le Secrétaire général. Un programme copieux attend les cinéphiles à partir du mois de mars. Il y aura une soirée du film documentaire tunisien qui aura lieu à la salle du cinéma “Le Mondial”, la soirée du court métrage à Eddahmani (gouvernorat du Kef) et une manifestation cinématographique autour des œuvres du cinéaste iranien Abbas Kurostami, prévue le 5 mars en collaboration avec Ciné El Hamra. Ces différentes activités ne sont qu’un avant-goût de deux grands rendez-vous: les Journées du cinéma de l’Amérique latine, prévues pour la période allant du 14 au 17 avril et qui comportera la projection de 7 films et ce, en collaboration avec l’Institut “Cervantes” et une table ronde sur le thème “L’image de l’autre dans le cinéma européen et méditerranéen”. Cette table ronde aura lieu dans le cadre des journées du cinéma européen. D’autres activités cinématographiques à Kairouan et à Gafsa sont également prévues. Les ateliers d’écriture et de formation en critique cinématographique sont déjà dans l’agenda de l’A.T.P.C.C. qui organise en mai un atelier d’écriture sur les œuvres du réalisateur suédois Ingmar Bergman, une manifestation autour du cinéma du réalisateur allemand Fritz Lang prévue pour le mois de juin et deux autres ateliers d’initiation à l’écriture d’articles critiques du cinéma qui seront lancés en juillet et août. Parallèlement à ces activités, l’Association tunisienne pour la promotion de la critique cinématographique compte consacrer des numéros de son bulletin “Le cinéphile” pour la couverture de ces manifestations et de lancer on line la nouvelle revue “Africiné”, qui paraîtra sur cette adresse: www.Africine@yahoo.fr. Celle-ci focalisera sur plusieurs thèmes relatifs au cinéma africain. Bon courage ! Imen ABDERRAHMANI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com