Magistrats : Le statut et les conditions de travail au centre du conseil national…





Le Conseil national de l’Association des magistrats tunisiens (AMT), tenu dimanche dernier a Sousse, a été marqué par un débat de fond sur les diverses préoccupations des gens de la profession. Il en ressort que l’amendement du statut, l’amélioration des conditions de travail au sein des tribunaux et l’actualisation des fonctions judiciaires constituent des dossiers prioritaires… Tunis - Le Quotidien Le premier conseil national au cours du nouveau mandat du Bureau exécutif de l’Association des magistrats tunisiens qui s’est tenu dimanche à Sousse a réuni quarante-huit membres dont 38 sont ceux de la commission administrative. La majorité des interventions ont porté sur l’impérieuse nécessité d’approfondir le débat sur le projet d’amendement du statut des magistrats actuellement entre les mains du Conseil constitutionnel. Les intervenants ont également appelé à améliorer les conditions de travail au niveau des tribunaux et à généraliser l’actualisation des fonctions judiciaires laquelle n’a pas encore touché les magistrats appartenant à la deuxième catégorie et les conseillers auprès des cours de cassation. Les membres du Conseil national ont décidé, en outre, de former une commission composée de trois membres du Bureau exécutif et de quatre membres de la commission administrative dont la mission sera l’élaboration d’un règlement intérieur de l’association. * Abbès, président d’honneur… D’autre part, le Conseil national a désigné M. Khaled Abbès, ex-président de l’AMT, président d’honneur de l’association en dépit de la polémique qu’a soulevée ce point lors du congrès de décembre dernier. Les magistrats exerçant au niveau du tribunal immobilier ont appelé en marge des travaux du conseil national de revoir à la hausse la prime de transport dont ils bénéficient. L’AMT a célébré, par ailleurs, son 15ème anniversaire samedi dernier. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com