émigration : De nouvelles perspectives d’emploi en France





L’Agence tunisienne de la coopération technique (ATCT) a réussi au cours de 2004 à placer plus de 1200 candidats dans des pays étrangers. Pour l’année 2005 et les années à venir, l’ATCT s’emploie déjà à explorer de nouvelles opportunités particulièrement en France. Tunis - Le Quotidien L’Agence tunisienne de la coopération technique s’active actuellement sur plusieurs plans pour ouvrir de nouveaux horizons aux candidats tunisiens à la migration pour l’emploi à l’étranger. D’après des sources auprès de l’ATCT, des négociations sont actuellement en cours avec des partenaires français en vue d’étudier des opportunités d’emploi en France pour des cadres tunisiens. Il s’agit notamment de cadres relevant du secteur médical et paramédical. L’expérience dans ce domaine a commencé en fait avec l’Italie qui a recruté plus de 270 cadres infirmiers au cours de 2004. Un nombre qui devrait augmenter davantage vu que la demande en la matière exprimée par les établissements sanitaires italiens ne cesse de se développer. Il convient de signaler par ailleurs qu’avec une moyenne de plus de 1000 recrutements chaque année, l’envoi des cadres à l’étranger par le biais des programmes de la coopération technique entre la Tunisie et un nombre de pays étrangers, constitue en fait une alternative de grande importance en matière de création d’emplois. Il s’agit en effet de près 1000 nouveaux postes d’emploi qui sont créés essentiellement dans l’administration et la fonction publique à la suite du détachement des cadres recrutés définitivement pour exercer à l’étranger. L’ATCT a réussi ainsi au cours de l’année 2004 à placer plus de 1200 Tunisiens à l’étranger dont 990 (82,5%) dans les pays du Golfe avec 233 coopérants à Qatar, 219 coopérants au Sultanat d’Oman, 198 cadres aux Emirats arabes unis, 121 coopérants en Arabie saoudite et enfin 107 cadres au Bahreïn. D’autres destinations ont attiré les compétences tunisiennes à travers l’Agence tunisienne de coopération technique. Jusqu’au 31 décembre dernier, près de 270 cadres ont en effet obtenu leur visa de résidence dans plusieurs pays de l’Est et de l’Ouest. Ils sont répartis entre l’Amérique avec 39 cadres, 47 pour l’Afrique et 143 cadres pour l’Europe. 33 cadres tunisiens encadrés par l’ATCT ont été par ailleurs recrutés au Canada outre 5 professeurs de langue française qui sont allés enseigner aux Etats-Unis d’Amérique. H.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com