L’investiture du cabinet palestinien reportée : Qoreï dans l’embarras





Le vote d'investiture du nouveau gouvernement palestinien par le parlement qui devait avoir lieu hier a été reporté à aujourd’hui après que la composition proposée par le Premier ministre Ahmad Qoreï eut été critiquée par les députés. Le Quotidien-Agences "Je regrette de vous informer que quinze autres députés veulent prendre la parole mais nous n'avons pas le temps. En conséquence nous continuerons demain", a déclaré le président du Conseil législatif (CLP, Parlement), Rawhi Fattouh aux députés, dont 27 avaient déjà pris la parole. Tayeb Abdelrahim, député et secrétaire général de l'Autorité palestinienne, a pour sa part affirmé à des journalistes que le report visait à permettre aux députés du Fatah qui dominent le CLP de procéder à davantage de consultations sur sa composition. "Il n'y aura pas de vote aujourd'hui", a déclaré Abdelrahim. "Le bloc du Fatah va se réunir ce soir pour décider si des changements doivent être opérés dans la composition actuelle du gouvernement ou si elle sera maintenue", a-t-il ajouté. "La situation est difficile", a-t-il poursuivi. Une vingtaine de députés sont intervenus lors de la séance. Ils ont critiqué le nouveau cabinet proposé par Qoreï, estimant qu'il n'était pas à même d'appliquer des réformes et exigeant un changement radical par rapport au cabinet sortant. Le nouveau cabinet présenté par M. Qoreï compte huit nouveaux ministres alors que sept autres l'ont quitté et que certains portefeuilles changent de titulaires. Le général Nasr Youssef, qui était en délicatesse avec le défunt dirigeant Yasser Arafat, et Nasser Al-Qidwa ont notamment été désignés, respectivement à l'Intérieur et aux Affaires étrangères. L'actuel ministre des Affaires étrangères Nabil Chaath a été nommé vice-Premier ministre alors que Saëb Erakat, ministre chargé des Négociations s'est vu également attribuer le portefeuille des Affaires civiles. Dans la liste annoncée par Qoreï devant les députés, un poste de "ministre à la présidence du Conseil des ministres", a été attribué à l'homme fort de la Bande de Gaza et ancien ministre chargé de la Sécurité Mohammad Dahlane. Mais des sources proches de Dahlane ont affirmé que celui-ci ne souhaite pas faire partie du cabinet et qu'il l'avait fait savoir à Qoreï et Abbas. Nommé Premier ministre par Arafat, Qoreï, 67 ans, dirige le gouvernement palestinien depuis novembre 2003. Il a été reconduit en janvier dans ses fonctions par Abbas, qui a succédé au défunt leader en janvier à la tête de l'Autorité palestinienne. Qoreï a exposé devant le Parlement un programme axé sur la sécurité et les réformes en présentant son nouveau gouvernement, composé de 24 ministres. "Ce gouvernement qui, j'espère, va obtenir votre confiance, s'engage à accomplir les missions qui lui ont été fixées notamment dans les domaines de la sécurité et de réformes et de remédier à la situation économique et sociale et au chômage", a-t-il notamment déclaré. _____________________ L’Egypte va fournir du gaz naturel à Israël Al-Qods occupée - AFP L’Egypte va fournir à Israël, 1,7 milliards de m3 de gaz naturel par an durant les quinze ans à venir, en vertu d’un accord de principe approuvé dimanche par le ministre israélien des Infrastructures Binyiamin Ben Eliezer, a indiqué hier le quotidien Marker. Selon le journal, cet accord conclu, avec la firme israélo-égyptienne EMG doit être finalisé d’ici une semaine et porte au total sur 3 milliards de dollars. L’Egypte s’engage d’autre part à prolonger éventuellement ce contrat et à fournir à Israël dans ce cas de figure jusqu’à 7 milliards de m3 de gaz naturel par an pendant 20 ans, précise encore le Marker. Aucune confirmation officielle n’a pu être obtenue au Caire. Les discussions entre l’Egypte et Israël sur le gaz naturel ont commencé en avril 2000, mais ont été interrompues par le déclenchement de l’Intifadha en septembre de la même année.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com