Rue Zarkoun : Un jeune homme brûlé vif par des soûlards





La rue Zarkoun a été le théâtre samedi dernier d’un drame dont la victime est un jeune homme âgé de vingt-cinq ans, commerçant de son état. La victime a trouvé la mort lors d’une beuverie où elle a été attablée en pleine rue avec plusieurs autres jeunes du quartier. Tunis - Le Quotidien Selon les premiers éléments de l’enquête, le drame a pour origine un simple différend qui a éclaté entre la victime et les suspects, lequel a dégénéré donnant lieu à une violente bagarre. Bien évidemment, l’équilibre des forces était en faveur des rivaux de la victime qui a été grièvement blessé. Et comme cela ne suffisait pas, les auteurs de ce crime odieux ont eu le culot d’asperger le corps de la victime d’alcool à brûler et gratter des allumettes qui ont mis le feu à son corps. La victime n’a pas tardé à rendre l’âme succombant ainsi à ses graves brûlures qui n’ont épargné aucune partie de son corps. Sitôt informés, les agents de police d’El Hafsia se sont rendus sur les lieux du crime où ils ont constaté la mort de la victime. Une information judiciaire a été ordonnée et une enquête ouverte afin de déterminer les causes exactes de la mort et arrêter les auteurs de ce crime abominable, qui courent toujours. Leur arrestation ne saurait tarder. H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com