Syndicat de l’enseignement supérieur : Le ministre s’attache à attendre le verdict de la justice





Tunis-Le Quotidien M. Lazhar Bououni, ministre de l’Enseignement supérieur, n’a pas manqué, au cours de son allocution d’ouverture des travaux de la Conférence des secrétaires généraux des établissement universitaires, de réaffirmer son attachement à attendre le verdict des tribunaux relatif à l’affaire du syndicat général de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Le ministre a également appelé les syndicalistes à renoncer à l’«ingratitude» et à «cesser» de véhiculer une mauvaise image de l’enseignement supérieur, lequel a connu un saut qualitatif depuis le Changement tout en insistant sur la nécessité d’instaurer un débat sérieux et responsable pour résoudre les problèmes dont souffre le secteur. D’autre part, le ministre a appelé l’Union générale des étudiants de la Tunisie (UGET) à parier sur le sens de la responsabilité en matière d’encadrement des étudiants et l’ancrage des pratiques démocratiques au sein de l’université. S’adressant aux secrétaires généraux des établissements universitaires, M. Bououni les a également appelés à se préparer pour les prochaines échéances ayant trait aux élections des doyens et des conseils des universités afin qu’elles se déroulent dans les meilleures conditions. La Conférence a porté, par ailleurs, sur le développement des équipements et des compétences humaines au sein des universités, les préparatifs pour les examens nationaux et le développement des procédures relatives à l’inscription à distance qui sera généralisée au cours de l’année universitaire 2006-2007. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com