Maison arabe du Livre : Ecrivez, poétisez… quand la verve vous presse !





Une odeur d’encre fraîche se dégage de ces écrits édités, il y a peu, par la Maison arabe du livre. Succursale de sa sœur aînée libyenne, l’institution tunisienne passe aujourd’hui au crible des écrits de langue arabe ou française pour publier, traduire ou rééditer des œuvres nouvelles ou parfois vétustes mais dont la verve est gardée incisive et la liberté inventive. C’est quand on est touché par une quelconque fantaisie créatrice qu’on invite le premier lecteur non seulement à lire mais aussi à scruter entre les interstices des lignes. Il se pourrait qu’on soit un certain Noureddine Samoud, Abdelkader Haj Nasr, Mohamed Rached Hamzaoui ou bien autres dont les écrits portent l’estampe de la Maison arabe du Livre. L’inspiration demeure vive aussi dans “Hannibal Redux”, une traduction du livre de Sadok Chaâbane “Aoudat Hannabaâl” ou le retour d’Hannibal. Rappelez-vous, le livre retrace avec tact les batailles homériques du générale carthaginois et reprend les symboles. L’édition de ce livre de l’arabe à l’anglais figure dans la foulée d’un projet culturel, tout autant civilisationnel, visant à enrichir la bibliothèque nationale d’œuvres de référence. Voilà pourquoi la Maison arabe du Livre a procédé à contracter des conventions avec d’autres maisons d’édition libanaises, françaises dont Gallimard Folio. Des auteurs de renom se bousculeront ainsi au portail de la Maison arabe du Livre. On en cite à titre indicatif: Albert Memmi, Ibn Abi Dhiaf, Majid El Houssi… La maison d’édition en question est aussi présente dans quasiment toutes les expos du livre en Tunisie et même à l’étranger. Signalons qu’elle sera présente du 1er au 6 mars à la Maison de la Culture Ibn Khaldoun, et dans les jours qui viennent à Menzel Bourguiba, Béja… dans le cadre de la politique dite de décentralisation de la culture. Faisant fi de l’élitisme dans la culture sa démocratisation, et rappelle à qui ne le saurait déjà, qu’on a tous besoin de sublimation. Mona ben GAMRA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com