Union des Artistes plasticiens tunisiens : La grand-messe des arts





L’exposition de l’Union des Artistes plasticiens tunisiens (UAPT) se tiendra du 3 mars au 2 avril dans six espaces. 215 peintres de diverses générations y prendront part. Un éventail de visions, une corbeille d’idées et un joli panorama… Mais aussi, pour le plaisir du regard, du souvenir, de l’archive un beau catalogue. L’exposition annuelle de l’Union des artistes plasticiens tunisiens (UAPT) est une occasion pour redécouvrir le foisonnement et la diversité des expériences picturales en Tunisie. Elle est aussi l’occasion pour les peintres, les critiques et les amateurs d’arts en général de se réunir et de débattre de la situation et des perspectives de l’art moderne dans le pays. C’est enfin une occasion pour les anciens et les jeunes de confronter leurs démarches, préoccupations et aspirations. C’est donc une tradition bien ancrée et qui évolue d’année en année. L’exposition 2005 se tiendra du 3 mars au 2 avril sous le patronage de Mohamed Aziz Ben Achour, ministre de la Culture et de la Sauvegarde du Patrimoine et Abbès Mohsen, maire de Tunis. Elle réunira les œuvres de 215 peintres, sculpteurs, graveurs, céramistes et photographes (contre 180 l’an dernier). Les œuvres seront présentées dans six espaces différents: Yahia au Palmarium, Ali Guermassi, Centre culturel Ibn Khaldoun, Maison des arts (pour la première fois), Palais Kheïreddine à la Médina et un autre espace le Bel Art à El Menzah qui sera exclusivement consacré à la photo. Beaucoup de nouveaux diplômés de l’Ecole des Beaux-Arts participeront à cette exposition aux côtés de leurs prestigieux aînés notamment Abdelaziz Gorgi, feu Brahim Dhahak, Hédi Turki, Mahmoud Shili, Mohamed Essoufi et Ismaïl Ben Frej, pour ne citer que ceux-là. A cette occasion, il y aura des prix à glaner, notamment le Prix National d’Arts plastiques, un autre prix qui sera décerné par le Commissariat régional de la culture de l’Ariana pour les artistes résidents dans la région. L’entreprise privée Canon donnera, elle aussi, un prix pour la meilleure photographie. Par ailleurs, un hommage sera rendu à deux grands disparus de la scène artistique au cours de l’année écoulée: Habib Chebil (à la Maison des Arts) et Mostari Chakroun (au musée de la ville de Tunis-Palais Kheïreddine). Un catalogue sera distribué le jour de l’inauguration qui réunira toutes les œuvres exposées en langues arabe et française. Enfin et en marge de cet événement, une rencontre-débat avec l’artiste peintre et historien de l’art, Brahim Azzabi, se tiendra le 18 mars au centre culturel de la Ville de Tunis. Comment les œuvres ont-elles été réparties entre les divers espaces d’expositions? Réponse de Sami Ben Ameur, peintre, professeur à l’Ecole des Beaux-Arts et surtout président de l’UAPT depuis six ans: “Nous avons constitué une commission composée de Fethi Ben Zakour, Hédi Labbène, Bady Ben Naceur, Abdelaziz Krit, Amel Boularès, Basma Helal, Chedly Belkhamsa”. Zohra ABID _____________________ Des chiffres et des arts Cent soixante-quinze œuvres de peinture, dix sculptures, vingt-huit de photographie, quatre de tapisseries, trois gravures, trois autres de céramique… seront exposées dans les galeries suivantes: - Palais Kheïreddine (85 artistes) - Maison des Arts (45 artistes) - Salle Ali Guermassi (20 artistes) - Espace Yahia (20 artistes) - Maison de la Culture Ibn Khaldoun (26 artistes) et enfin Espace du Bel Art (18 artistes) L’inauguration est prévue pour demain pour Salle Yahia (14h00), Salle Ali Guermassi (15h00), maison de la Culture Ibn Khaldoun (16h00), la Maison des arts (17h00) et pour le Palais Kheïreddine (18h00). Quant au sixième rendez-vous, il est programmé pour le vendredi 4 mars à 18h00 à l’espace du Bel Art à El menzah VI. Z.A.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com