U.S.M. : Trois transferts avortés





La dernière période des mouvements n’a pas donné lieu à des transferts de joueurs monastiriens à d’autres équipes. Pourtant trois joueurs étaient sur le point d’être cédés. Il s’agit de Frej Bnouni, Hamza Younès et surtout Jerry Adriano. Il s’agit donc de trois transferts avortés pour des raisons strictement matérielles. Pour ce qui est de Jerry, rappelons que l’USM a exigé le montant de 800 millions avant de revoir ses exigences à la baisse pour n’en réclamer que 500 millions. Quant au C.A et après avoir proposé 160 millions, au départ, il a offert 200 millions avant de porter son offre à 300 millions. Les dirigeants monastiriens jugeaient l’offre clubiste irrecevable ne reflétant point la vraie valeur de l’avant de pointe monastirien. * L’E.S.T tient à Younès Pour ce qui est de Frej Bnouni, il a été convoité par l’E.S.T et l’E.S.S mais leurs offres n’étaient pas pour encourager les dirigeants monastiriens. En ce qui concerne le jeune H. Younès (20 ans), le club de Bab Souika a proposé son recrutement pour un montant dérisoire accompagné du transfert de deux joueurs espérantistes à l’USM. Mais les responsables monastiriens ont décliné cette offre car d’une part, ils jugèrent que le club n’a pas besoin de nouveaux joueurs et estimèrent d’autre part que la valeur de ce joueur dépassait de loin le montant proposé par leurs homologues espérantistes. Nous apprenons cependant que ces derniers informèrent l’USM de leur volonté de reprendre le contact à propos du recrutement de Younès à partir de la saison prochaine avec une nouvelle offre et d’autres avantages. Il semble d’après nos sources que le club sang et or est déterminé à s’offrir les services de ce joueur, qui est du reste prometteur et très perfectible vu ses prédispositions et son jeune âge . * Jerry probablement partant Revenons sur le cas de Jerry, ce dernier a été très touché par l’échec de son passage au C.A. Il a déserté les entraînements pendant une semaine avant de les reprendre samedi dernier. Il a reçu l’assurance de la part des dirigeants monastiriens et de l'entraîneur Lotfi Rehim d’être cédé à la fin de cette saison d’autant plus que des offres plus alléchantes sont prévisibles et des contacts existent déjà. Son transfert à l’E.S.S ou à un club saoudien est possible surtout qu’il est suivi de près par plus d’un club. Y. BEN HMIDA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com