JUDO/ La nouvelle génération à l’œuvre





Une nouvelle génération de judokas pointe à l’horizon. Après celle des Skander Hachicha, Férid Khedher, Abdessalem Arous... qui a valu au judo tunisien ses lettres de noblesse et qui laissera certainement un souvenir indélébile dans la mémoire sportive tunisienne, les jeunes ont repris le flambeau. Menés par le talentueux Anis Lounifi, les jeunes judokas qui disposent d’énormes potentialités, à l’instar de Mohamed Bouguerra, vice-champion du monde 2004, sont appelés à rééditer les exploits de leurs aînés. Dans cette perspective, leur préparation commence tôt, afin de les plonger dans l’atmosphère de la haute compétition. Notre équipe nationale qui est encore à la recherche d’un entraîneur, n’en continue pas moins ses entraînements. A propos de cette question, des pourparlers ont été engagés entre la F.T.Judo et son homologue française. Aux dernières nouvelles, il semble que ces contacts vont incessamment aboutir. * A l’Open de Paris En effet, il est fort probable que les judokas tunisiens reviennent de Paris avec un entraîneur français dans leur «escarcelle». A la «Cité des Lumières» et plus exactement à Bercy, nos athlètes vont prendre part à l’Open international qui est prévu les 3 et 4 février. Cette participation entre dans le cadre de la préparation de l’équipe nationale pour les échéances internationales et notamment les Jeux méditerranéens d’Almeria en juin 2005. Le staff technique a choisi 12 judokas pour prendre part à ce tournoi. * Garçons Anis Lounifi, Youssef Badra, Mohamed Bouguerra, Anis Chedly. * Filles Chahnaz Mbarki, Hajer Barhoumi, Fatma Benzarti, Houda Miloud, Yousra Zribi, Chedlia Gliss, Insaf Yahiaoui, Manel Cheikh Rouhou. M.S.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com