Discussions avec l’Iran : L’U.E. confiante





Le Quotidien - Agences “Les efforts diplomatiques mèneront au succès” des négociations avec l’Iran sur son programme nucléaire, affirme la commissaire européenne aux relations extérieures Benita Ferrero-Waldner, dans un entretien à un journal allemand. “Les négociations seront difficiles, mais je crois fermement que les efforts diplomatiques mèneront au succès. Je pars aussi du principe que personne ne sous-estimerait les conséquences d’une frappe militaire - non seulement sur la région mais aussi sur les relations entre le monde islamique et l’occident”, affirme Mme Ferrero-Waldner. “Je ne suis pas sûre que le président Bush a fait une menace directe”, estime la commissaire européenne, rappelant que “le vice-président Dick Cheney a ajouté que la solution diplomatique serait la meilleure solution”. George W. Bush a indiqué cette semaine que l’option militaire n’était pas écartée si les Etats-Unis ne parvenaient pas à persuader l’Iran d’abandonner son programme nucléaire militaire supposé. “L’Union européenne et les Etats-Unis poursuivent le même but: que l’Iran ne dispose pas de l’armée nucléaire, et ils veulent tous deux une solution pacifique”, assure-t-elle. “Les seules différences concernent les priorités, estime Mme Ferrero-Waldner. Les Européens préfèrent donner des encouragements positifs et renforcer les modérés à Téhéran. Les Américains jettent la badine par la fenêtre et brandissent le gourdin”.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com