Projection : Le cinéma russe et tunisien à l’honneur





Dans le cadre des festivités marquant la célébration du 83ème anniversaire de la création de l’Alhambra, les responsables de cet espace viennent de lancer une série de projections cinématographiques, consacrées aux films russes et tunisiens. Deux films figurent aujourd’hui mardi au menu du programme de cette série de projections cinématographiques. Il s’agit du court-métrage «Le cuirassé Abdelkerim» de Walid Matar et de «Badoussia», un long-métrage de la russe Lidia Bobrova. Déjà, mardi dernier le public cinéphile a eu droit à la projection de «L’homme au costume gris», un court métrage de Fahd Chebbi et «Le retour», un long métrage d’Andrei Zvianguinstev. Ces deux films projetés en présence d’un public cinéphile venu nombreux ont marqué d’une pierre blanche le démarrage en fanfare de cette série de projections cinématographiques. «L’homme au costume gris» de Fahd Chebbi a émerveillé le public par l’histoire que ce film relate. Il s’agit d’un homme vêtu d’un costume gris qui avait un rendez-vous avec un dénommé «Hamda». Invité à se rendre chez lui, il trouve que ce dernier a été transporté d’urgence à l’hôpital. En voulant se rendre au chevet de «Hamda», l’homme au costume gris se fait saisir par deux infirmiers qui lui enfilent une camisole de force. Sur un autre plan «Le retour», ce long-métrage de Andrei Zvianguinstev qui a obtenu le «Lion d’or de Venise 2003» a enchanté et ému aussi le public. Ce long métrage raconte l’histoire de deux jeunes : Andreï et son jeune frère, tyrannisés par leur père quotidiennement. N’arrivant plus à supporter cette oppression au quotidien, ils commettent un parricide. Mais le réalisateur veut montrer à travers ce meurtre commis par les enfants que, quel que soit le caractère et le comportement d’un père, son ombre continuera toujours de planer sur les enfants. O.W.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com