Ben Ali : Consolider davantage la compétitivité des entreprises





L’intérêt du Président Zine El Abidine Ben Ali s’est porté, en conférant, hier, avec M. Mohamed Rachid Kchich, ministre des Finances, à la marche de l’activité du ministère et à son programme d’action pour la période à venir. Carthage - TAP Le Chef de l’Etat a pris connaissance, dans ce cadre, des résultats définitifs de l’exécution du budget de l’Etat pour l’année 2004 et de l’impact effectif de l’augmentation des prix de certains produits importés dont, notamment, les hydrocarbures qui ont enregistré une hausse de 45%, en comparaison avec les estimations de la loi de finances au titre de la même année. Le Chef de l’Etat s’est intéressé aux mesures pratiques engagées à l’effet de concrétiser les dispositions de la loi de finances pour l’exercice 2005, dans le but d’impulser l’emploi et d’améliorer le taux d’encadrement, d’accélérer le rythme de création d’entreprises, surtout dans les régions bénéficiant des programmes de développement régional, de consolider la compétitivité des entreprises et d’assurer une meilleure protection des catégories sociales ayant des besoins spécifiques. Le Président de la République a recommandé de continuer de faire connaître ces dispositions et de mettre en valeur le rôle primordial des régions dans l’exploitation optimale des avantages importants qu’offrent ces mesures, à l’effet de renforcer le processus de développement régional et d’impulser l’emploi. D’autre part, le Chef de l’Etat a mis l’accent sur la nécessité de parfaire le suivi de l’exécution du budget de l’Etat au titre de l’année 2005 s’agissant, en particulier, de la mobilisation des ressources et de la rationalisation des dépenses. Le Président de la République a ordonné, dans ce contexte, d’accélérer l’élaboration du projet de loi amendant le code de la douane, dans le sens d’un assouplissement accru des procédures, et en vue de réunir toutes les conditions de réussite aux entreprises productives et exportatrices, en réduisant le coût des facteurs de production, de manière à consolider la compétitivité de ces entreprises. Le Président de la République a recommandé, dans le même ordre d’idées, d’entamer l’élaboration d’une étude approfondie sur le système fiscal à l’effet de l’adapter aux priorités du développement au cours de la prochaine étape.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com