Tunisie – France : Tout pour un exploit





* Mondial 2005 (Gr. A - 3ème J.) - Salle de Radès (18h15) - Direct TV T7 Le Sept national entame à partir d’aujourd’hui sa série la plus dure des matches pour s’assurer une place au second tour. Face à la France, les Tunisiens auront plus d’un défi à relever… D’abord, il s’agit d’affronter un adversaire que l’EN a eu auparavant plusieurs occasions de croiser, dont une fois à Tunis dans le cadre du tournoi LG remporté par les Tunisiens. Lors des confrontations officielles, les Français ont toujours eu le dernier mot et un exploit de Hmem et ses coéquipiers tout à l’heure ferait sûrement date. Autre particularité à prendre en considération, celle d’avoir quatre professionnels qui opèrent tous en France et qui connaissent parfaitement le handball de l’Hexagone et les qualités de ses meilleurs joueurs. Ben Aziza, Tej, Ayed et Mgannem joueront face à des adversaires «ordinaires» qu’ils ont l’habitude d’affronter chaque semaine et ils auront un malin plaisir à les faire «souffrir» sur le parquet de la salle de Radès. * Expérience et motivation Cela dit, la sélection tunisienne a-t-elle réellement les moyens de concurrencer les plus grands du handball mondial? En tous cas, elle ne manque pas d’atouts dont, essentiellement, l’expérience puisque les Bousnina, Jerou, Mgannem, Ben Aziza, Ayed, Tej, Sboui et Hmem ont disputé d’autres éditions du Mondial et ne seront guère impressionnés. De même, ils évolueront devant leur public qui ne manquera pas de les soutenir à fond, pour peu qu’ils arrivent à coller à l’adversaire et l’empêcher de prendre le large. Tactiquement, c’est au niveau de la défense que tout se jouera et là, il y a encore du travail à faire. Face à l’Angola et le Canada, deux adversaires de niveau moyen, la défense tunisienne n’avait pas eu à trop se dépenser ni à varier son positionnement. Cette fois-ci, il va falloir s’adapter à la manière de jouer des Français, à leur mobilité et à leurs principaux tireurs. Derrière, la prestation de Makram Missaoui dans les bois sera, elle aussi, déterminante. Le brave keeper tunisien semble très motivé pour réussir de belles choses face aux Tricolores et il a les moyens pour briller et contribuer au bon comportement de son équipe. A notre avis, ce Tunisie - France tombe à pic pour nous éclairer à propos des réelles intentions du Sept tunisien et de sa force, aussi bien technique que mentale. Une défaite n’aurait rien de dramatique, mais une victoire pourrait changer beaucoup de choses et ouvrir de nouveaux horizons. Kamel ZAIEM __________________ Programme du Jour * Groupe A (Radès) 16h15 : Grèce — Angola 18h15 : Tunisie — France 20h15 : Danemark — Canada * Groupe B (El Menzah) 16h15 : Slovénie — Algérie 18h15 : Russie — Rep. Tchèque 20h15 : Koweït — Islande * Groupe C (Sfax) 16h15 : Croatie — Australie 18h15 : Argentine — Japon 20h15 : Suède — Espagne * Groupe D (Sousse) 16h15 : Allemagne — Qatar 18h15 : Egypte — Brésil 20h15 : S.-Monténégro — Norvège ____________________________________ Laurent Moisset(Journaliste «L’Equipe»): «Plus important pour les Tunisiens» Dans le camp français, on ne prend pas à la légère le match contre la Tunisie, mais on ne pense pas que ce sera une rencontre capitale pour les Tricolores. A ce sujet, notre collègue Laurent Moisset du journal «L’Equipe» estime que le match sera très disputé : «On cherchera des deux côtés à s’assurer un résultat positif. A mon avis, le match sera beaucoup plus important pour les Tunisiens qui doivent gagner leur rencontre face à la Grèce et qui veulent laisser de bonnes impressions contre la France pour bien se préparer au rendez-vous de la dernière journée qui constitue leur véritable défi. Au cours des deux premières journées, j’ai vu une bonne équipe tunisienne qui va sûrement progresser encore face aux grandes. Les Tunisiens comptent sur l’expérience de Sead Hasenefendic, un technicien très compétent qui a eu le courage d’écarter Ben Amor et Sioud et a pensé surtout à l’homogénéité de son groupe. Le Sept tunisien ne fait pas partie des favoris, mais je pense qu’il est redouté par toutes les autres équipes dont la France qui ne doit pas céder à la suffisance». K.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com