Groupe C : Suède – Espagne premier révélateur





La logique continue de prévaloir dans un groupe qui ne comporte aucune incertitude quant à son issue finale, hormis l’ordre dans lequel se qualifieront la Croatie, l’Espagne et la Suède. Donc, après deux journées jouées, et qui ont épargné les confrontations directes entre ces trois équipes, la hiérarchie s’est établie à travers le goal différence avec deux victoires pour chacun. Cependant, lors de la deuxième ronde, Argentins, Japonais et Australiens, qui connaissent leur sort d’avance, ne s’en sont pas moins battus becs et ongles, notamment les deux derniers nommés, avant de s’écrouler sur la fin face à plus forts respectivement la Croatie, l’Espagne et la Suède. Mais désormais on va passer aux choses sérieuses lors des trois journées qui restent à jouer avec le début de la vraie lutte pour le leadership. Et cela commencera dès aujourd’hui avec un Suède-Espagne à ne pas rater du côté de Sfax. Le Palmarès des Suédois devrait normalement plaider en leur faveur d’autant plus qu’ils ont fait preuve d’une grande solidité jusque-là même s’ils se sont laissés légèrement bousculer par l’Argentine avant-hier avant de faire parler leur expérience sur la fin. Mais l’Espagne aura son mot à dire puisqu’elle a encore fait mieux, se montrant intraitable en défense et étincelante en attaque, ce qui lui permet d’ailleurs d’être en tête du groupe grâce à cette efficacité offensive. Quant à la Croatie, elle sera à nouveau à l’abri face à de modestes Australiens, vraie passoire du groupe. Les poulains de Lino devraient donc capituler encore en attendant les deux dernières journées de feu qui les attendent face à l'Espagne puis à la Suède. Enfin, le duel Argentine-Japon représente une sorte de lutte parallèle pour finir juste derrière les trois intouchables de la poule. C.O. ______________ Résultats Espagne — Australie(51-19) Croatie — Japon(35-24) Suède — Argentine (30-23) ______________ Leurs Impressions * Shehab Karim (Australie) “Je félicite l’adversaire (Espagne) pour sa victoire. La défaite d’aujourd’hui est une seconde leçon pour nous, après la première défaite concédée face à la Suède. Nous avons trouvé beaucoup de difficultés vu la grande taille des joueurs adverses. Nous ne visons pas le même objectif. Nous pensons à l’Argentine et au japon et eux ils ont dans le collimateur la Suède. * Pastor Juan Carlos (Espagne) “C’est un match très important pour nous. Nous avons atteint notre objectif à savoir la victoire? Notre tâche sera aujourd’hui (mercredi) plus difficile contre la Suède considérée comme la plus forte équipe du tournoi”. * Tomimoto Eiji (Japon) “Nous avons fourni une très bonne première mi-temps. Notre objectif était de surprendre l’équipe croate et nous avons presque réussi. Mes poulains se sont beaucoup dépensés physiquement. Et nous avons fini par craquer en deuxième mi-temps”. * Cervar Lino (Croatie) “Je crois que mon équipe n’a pas présenté un très bon match. On a commis beaucoup d’erreurs en attaque et en défense. Notre rendement a été meilleur en deuxième mi-temps après le changement de tactique opéré le 5-1 en l’occurrence. Le plus important c’est qu’on a gagné. Je félicite l’adversaire qui a présenté un très grand match”. * Faltnas Anders (Suède) “Je suis très satisfait du résultat, mais, je suis mécontent du rendement de mon équipe. Nous sommes appelés à corriger quelques défaillances si nous voulons jouer les premiers rôles”. * Capurro Fernando (Argentine) “Nous avons fourni un très grand match. Nous étions à deux doigts de la victoire. Je suis très content malgré la défaite et j’espère qu’on se ressaisira aujourd’hui contre le Japon”. Noureddine BACCOUCHE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com