Orchestre symphonique tunisien : Mozart et Giuliani en vedette





Après une cascade de représentations théâtrales ayant marqué le début de l’année, le théâtre Municipal de Tunis accueille ce soir un spectacle d’un type nouveau. Il s’agit d’une soirée musicale qui sera animée par l’orchestre symphonique tunisien, dirigé par Ahmed Achour. Les nostalgiques de Mozart, de Giuliani ou de Stravinsky seront gâtés ce soir. En effet, l’orchestre symphonique tunisien, conduit par Ahmed Achour, en compagnie des solistes bulgares Grassimias et Yasseva, ainsi que du guitariste tunisien Walid Dhahri, interprétera des compositions inédites tirées des œuvres des grands noms de la musique symphonique. Au menu du programme de la première partie de ce récital d’une durée d’une heure et 30 minutes, on trouve pas moins de trois répertoires, tous portant sur les œuvres célèbres des compositeurs classiques occidentaux. D’entrée, Ahmed Achour et ses musiciens interpréteront: “Ouverture Ascanioni INALBA”, une célèbre composition de Mozart. Au menu également de cette première partie: “Concerto pour guitare”, un répertoire de Giuliani et “Suite pour orchestre” de Stravinsky. Durant la deuxième partie de ce concert, Ahmed Achour et ses musiciens tenteront d’apporter une touche tunisienne à la musique symphonique. Ils interpréteront, dans un premier temps, “Concerto n°2 pour violon”, une œuvre d’Ahmed Achour et “Dunes de sable” de Mahdi, un autre compositeur tunisien. Rappelons que cette soirée de la musique symphonique s’inscrit dans le cadre des concerts mensuels programmés par l’Orchestre symphonique tunisien. La prochaine sortie de cette troupe est prévue pour le début du mois de mars prochain. Outre ces sorties, l’orchestre symphonique tunisien se produira l’été prochain dans les différents festivals, notamment à El Jem, à l’occasion de la célébration de la vingtième édition de la création du Festival de la Musique Symphonique dans cette localité. Créé en 1969, l’Orchestre symphonique tunisien, comporte aujourd’hui 70 musiciens répartis entre professeurs et étudiants en musique. On y compte aussi un français, deux Bulgares, et un Irakien. La soirée qui sera animée aujourd’hui au Théâtre Municipal de Tunis, réunira un nombre limité de compositeurs qui interpréteront les œuvres inédites classiques et modernes. Un rendez-vous à ne pas rater. Ousmane WAGUE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com