L’armée turque met en garde contre un conflit armé à Kirkouk





Le Quotidien-Agences L’armée turque a mis en garde hier à la veille des élections législatives en Irak contre les efforts des Kurdes d’Irak de vouloir modifier la répartition éthnique dans la ville pétrolière de Kirkouk, dans le nord de l’Irak, qui pourrait provoquer une guerre civile nuisible à la Turquie. Lors d’une conférence de presse, l’adjoint au chef d’état-major de l’armée turque, le général Ilker Basbug s’est élevé contre l’«afflux à Kirkouk de centaines de milliers d’immigrés kurdes» qui ont été inscrits comme électeurs dans cette ville avant le scrutin du 30 janvier. Selon le général, une modification définitive de la composition ethnique est synonyme de troubles inter-ethniques dans cette ville déjà en proie à des violences entre arabes, kurdes et la minorité turcomane.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com