Ligue Arabe des champions : Les Sfaxiens piégés par… la neige!





M.C.A. - C.S.S. (2 - 1) C’est un match à oublier pour le C.S.S, car la rencontre aurait dû être arrêtée dès les premières minutes par l’arbitre libyen Med Abdallah en raison des conditions climatiques difficiles (-7 degré). Il neigeait depuis 24 heures sur Alger et le terrain est devenu impraticable. C’est ainsi qu’on a assisté à un match de ski où les joueurs ont perdu le contrôle de la balle et aussi leur équilibre sur le terrain. En conclusion nous avons eu droit à une piètre prestation du C.S.S et l’on se demande pourquoi l’arbitre n’a pas eu le courage d’arrêter définitivement le match à la (69’) surtout que le résultat était de un but partout et que sa décision n’aurait gêné personne. Mais il a insisté pour mener la partie à son terme sans penser aux conséquences et surtout sans se soucier de la santé des joueurs et des blessures graves que pouvait causer une pelouse pareille. Donc, on n’a rien vu au cours de ce match: pas de constructions, pas de jeu collectif. C’est un match à oublier puisqu’il est loin d’être un match de football, et la défaite du C.S.S ne reflète pas les efforts qu’ont déployés les poulains de Decastel. A rappeler que les buts de la rencontre ont été l’œuvre de Karim Ben Amor C.S.C (32’) et Chaouch (109’) pour la M.C Alger et Junior (25’) pour le C.S.S. Noureddine BACCOUCHE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com