Affaire du crash du boeing d’Egypt-air : Divergences sur les montants des indemnités…





Tunis-Le Quotidien Une audience relative à l’affaire du crash du boeing d’Egypt-Air survenu en mai 2002 sur les hauteurs de la colline «Ennahli» s’est tenue hier. Cette audience a été consacrée aux plaidoiries des avocats des victimes tunisiennes du crash et de leurs confrères de la compagnie aérienne. Il en ressort que les divergences sur les montants des indemnités perdurent. Alors que la compagnie Egypt-Air a proposé 500 dinars pour chaque point du taux d’incapacité occasionné par le crash, les avocats des victimes réclament toujours des indemnités variant entre 70 et 120 mille dinars selon la gravité des dégâts psychologiques et corporels subis par les victimes. Les avocats tunisiens estiment que le crash est dû à une erreur humaine conjuguée à une défaillance technique. Quant aux responsables égyptiens, ils invoquent toujours le facteur des mauvaises conditions climatiques. La défense des victimes s’attache également à ce que les indemnités ne soient en aucun cas inférieures à celles octroyées aux victimes du crash de Charm Echeikh. Le verdict du tribunal de première instance relatif à cette affaire pourrait avoir lieu dans les quelques mois à venir. W.K.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com