Nationale A (14ème J.) : Reprise égayée par le choc de Sfax





En cette période où le handball accapare les feux de l’actualité, le championnat national de football, pour une fois relégué au rang de sport numéro 2, reprend ses droits sans tambour ni trompette. Il est vrai que hormis le choc entre le CSS et l’EST, il n’y a pratiquement pas d’autres pôles de grand intérêt. En tout cas, Clubistes Sfaxiens et Espérantistes de Tunis ont intérêt à s’y mettre à fond pour ne pas perdre le contact. D’autant plus que le leader semble plutôt à l’abri malgré le long déplacement de Zarzis. Ceci n’empêche que les Etoilés devraient quand même se méfier d’Espérantistes du Sud qui marchaient plus ou moins bien juste avant la trêve. Le dauphin clubiste devrait pour sa part être à l’abri en recevant à El Menzah la lanterne rouge. A moins que les protégés de Maâloul aient encore la gueule de bois de la Coupe Arabe et de l’ambiance exécrable qui a suivi leur dernière petite prestation en date. Auquel cas les Khalladis pourraient bien saisir l’occasion pour créer la surprise du chef. Toujours à Tunis, le ST accueillera le CSHL mais cette fois au Zouiten dans une rencontre de tous les dangers pour les hôtes. Il faut espérer pour eux que la trêve ait pansé les blessures de la série de revers sur laquelle ils restent. D’autant plus que le CSHL n’est pas le premier venu. Malgré une petite crisette au niveau de la direction, l’équipe banlieusarde s’en sort en effet pas mal sur le terrain. La situation de l’OB est tout aussi problématique que celle des Bardolais et ils n’auront pas la tâche facile contre l’EOGK. Cette dernière sort d’une phase aller très encourageante et ne compte faire aucun cadeau aux Cigognes pour poursuivre sur la lancée. Ce sera par contre une autre paire de manche du côté de Monastir, dans ce qui semble le match le plus intéressant et le plus équilibré après le choc de Sfax. Monastiriens et Marsois restent sur une belle série de résultats et leur duel direct promet d’être disputé même s’il ne s’agit que de deux équipes du milieu de tableau. Enfin, à Gafsa l’équipe locale fera face à une dure épreuve dans l’optique de sortir de la zone rouge. L’équipe cabiste n’est en effet pas simple à manier étant l’un des ensembles les plus solides de la compétition. C.O. Rendez-vous * El Menzah C. Africain - ES Beni-Khalled (Arb. : Belaid) * Hammam-Lif EOG Kram - O. Béja (Arb. : Jedidi) * Monastir US Monastir - AS Marsa (Arb. : Hammami) * Zarzis ES Zarzis - ES Sahel (Arb. : Trabelsi).


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com