S.T — C.S.H.L: 0-3 : Les jeunes stadistes encore trop tendres





Pour ce premier match de la reprise, Stadistes et Hammam-Lifois s’affrontèrent dans le but d’augmenter leur capital points. En effet, un seul point séparait les deux équipes à l'entame de ce match d’où l’importance de cette confrontation. D’entrée de jeu, les visiteurs occupèrent la zone stadiste dont les joueurs essayèrent de mieux s’organiser pour desserrer cette étreinte. Le S.T amoindri par l’absence de nombreux titulaires et composé de jeunes joueurs manquant apparemment d’expérience, laissa l’initiative au C.S.H.L qui faillit prendre l’avantage aux 32’ et 36’ respectivement par Karchoud et Garci, mais le gardien stadiste Zidane était toujours à l’affût. Le gardien hammam-lifois se poursuivit et Abid (45’) pourtant bien placé envoya la balle dans les airs. En deuxième mi-temps, en plus du froid glacial la pluie se mit de la partie, rendant les conditions de jeu encore plus difficiles. Le même scénario se répéta durant cette période avec le C.S.H.L en attaque et le S.T évoluant avec le seul Ziadi en pointe. A la 56’, Sebaï, le nouveau rentrant faillit prendre Zidane en défaut, mais son tir rata de peu la cage. Ce ne fut que partie remise, puisqu’à la 59’ un centrage en retrait de Chihi, prolongé par Sebaï échut à Garci qui trompa le gardien stadiste. Ce ne fut que justice au vu du volume du jeu présenté par les Hammam-Lifois qui récidivèrent à la 66’ par un heading de Jedidi qui venait de remplacer Garci consécutivement à un corner bien botté par Ben Abdelkader. La partie tourna à la démonstration. Et à la 68’, Jedidi amorça une attaque qui parvint à Sebaï dont le tir fut repoussé par Zidane. Ben Abdelkader des 16 mètres décrocha un tir magistral qui laissa le gardien stadiste impuissant. Ce tir groupé des Hammam-Lifois aiguisa leur appétit, puisqu’ils continuèrent leurs offensives de plus belle. Ce fut le moment que choisirent les Stadistes qui n’avaient plus rien à perdre, de se ruer résolument à l’attaque pour réduire le score, mais rien n’y fit, les Hammam-Lifois étaient carrément plus forts. Moncef SEDDIK * Formations: - ST : Zidane, Khanchil, Tonniche, Boulaâbi (Faleh), Chargui, Dridi, Korbi, Maâzia, Ziadi, Jlidi (Hammami), Dhahri (Denden 52’). - CSHL : Ben Thabet, Karchoud, Haj Kacem, Bouthouri, Hamdi, Chihi, Ben Abdelkader, Ben Chouikha (Naouas), Garci, Harran, Abid (Sbaï 46’).


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com