Eclaircissement de la STT





Faisant suite à l’article publié au journal “Le Quotidien” du 29 janvier 2005 sous le titre “un bus percute un poteau et provoque des dégâts importants”, la Société des Transports de Tunis présente ses excuses à sa clientèle et aux usagers de la voie publique pour les dommages et les désagréments subis. L’entreprise tient également à éclairer les lecteurs sur les circonstances de cet accident. Suite à l’enquête diligente à cet effet et selon les premières conclusions, il s’est avéré: -Qu’il s’agit d’un dérapage survenu à l’avenue Hédi Saïdi, au niveau du marché Sidi Abdessalem dû à une pluie fine au moment de l’accident. -Que, d’après les premiers éléments de l’enquête menée par la police de circulation, le conducteur du bus de la ligne 32, gêné par un taxi roulant dans le même sens, a perdu le contrôle de l’autobus. Ce dernier a quitté sa trajectoire pour heurter un poteau servant de support à la ligne caténaire du métro léger. -Que d’après l’enquête technique opérée après l’accident, cet autobus ne présente aucune défaillance au niveau des systèmes de freinage, de direction et des pneumatiques. Par ailleurs, cet autobus a fait l’objet d’une visite technique préventive le 13 janvier 2005, suivie le lendemain d’une autre visite de contrôle par les services techniques de l’entreprise, avant d’être soumis à une visite technique réglementaire auprès de l’Agence Technique des Transports Terrestres en date du 17 janvier 2005. Il est à signaler que ces opérations périodiques d’entretien préventif s’intègrent dans la politique de maintenance de l’entreprise et touchent l’ensemble du parc afin d’assurer les conditions maximales de sécurité. Il convient également de signaler que l’entreprise est dotée d’un système de sécurité propre aux modes bus et métro. Ce système repose essentiellement sur le principe de la prévention des risques, aussi bien au niveau des équipements qu’au niveau des ressources humaines. Par ailleurs, un examen rigoureux est opéré à chaque événement, suite à quoi des actions nécessaires à l’amélioration de la sécurité et de la prévention des risques sont entreprises. Il est à noter enfin, qu’aussitôt après l’accident cité, les équipes techniques et de sécurité de l’entreprise ont assisté la Protection civile pour secourir les blessés, et assurer la reprise du trafic. Le soir-même, tous les blessés ont quitté les hôpitaux, et la circulation du métro léger est revenue à la normale.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com