Réclamant le retrait des forces US : Un groupe islamiste déclare la guerre au Koweït





Un groupe islamiste se présentant comme lié aux radicaux saoudiens a menacé de “guerre” le gouvernement koweïtien si les forces américaines étaient maintenues dans l’émirat, dans un communiqué mis en ligne hier sur un site Internet. Le Quotidien - Agences A moins que “les infidèles, y compris les troupes d’occupation américaine et autres”, se retirent du Koweït, “ce sera la fin de votre tyrannie et une guerre féroce sera lancée et coûtera la vie à plusieurs innocents”, lit-on dans ce communiqué adressé au gouvernement koweïtien et dont l’authenticité ne peut être établie. Le texte est présenté comme “le communiqué numéro un des Brigades du martyr Abdel Aziz Ben Issa Mouqrin”, le chef de la section saoudienne du réseau Al-Qaïda tué en juin 2004 à Ryad par les forces de sécurité. C’est la première fois que ce groupe se manifeste et menace le Koweït. Le texte s’adresse aussi aux Koweïtiens au nom des “Brigades des lions de la péninsule” qui feraient partie d’un vaste réseau extrémiste. Les “Lions de la péninsule” ont été mentionnés au Koweït comme étant le groupe impliqué dans une série d’affrontements ayant opposé en janvier activistes islamistes et forces de sécurité. Huit suspects, dont deux Saoudiens, ont été tués lors de ces heurts. Quelque 25.000 militaires américains sont basés au Koweït, qui sert aussi de point de transit pour les soldats de la coalition se rendant en Irak. Dans son communiqué, le groupe estime que les dirigeants koweïtiens ne feront que se conformer aux principes de l’Islam s’ils demandent le départ des troupes américaines. Le groupe adresse “un dernier avertissement” aux forces de sécurité koweïtienne et dit ne pas oublier ses “martyrs que vous avez tués pour plaire à vos maîtres américains”.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com