L’autre usage du portable





L’avènement du téléphone portable sur le marché et la vulgarisation de son usage ont été porteurs d’un grand espoir quant à la simplification du concept de la communication dans tous ses aspects les plus humains. S’échanger des mots qui peuvent même parfois sauver des vies ou donner de l’espoir à ceux qui sont à court de nouvelles. Là, c’est la face brillante de la médaille. L’autre, le revers, est sombre et triste. Cependant, certains font usage du GSM dans un seul objectif: faire du mal et nuire aux autres. Ces comportements inciviques peuvent aboutir à des drames. Encore faut-il rappeler que certains usagers de ce gadget s’en servent pour déranger et harceler d’autres avec la seule idée de semer la zizanie dans des vies jusqu’ici paisibles et sereines. Sinon, comment expliquer ces messages envoyés en masse, ces appels en absence, ces renvois d’appel à l’insu du récepteur… Ces appels et ces messages peuvent contenir parfois des mots qui nuisent à la réputation des récepteurs. Du coup, c’est parfois l’équilibre de toute une famille ou le sort d’une amitié de très longue date qui sont mis en jeu… Surtout quand on est face à un sujet fébrile qui peut croire à ce genre d’histoire. Et ce, pour le grand bonheur des opérateurs: soldes écoulés en quelques heures et cartes de recharge vendues comme des “petits pains”. Toujours est-il que plusieurs d’entre nous sont devenus par la force des choses immunisés contre les différentes formes de dérangement au quotidien et ont fini tout simplement par abandonner cet outil technologique. Le bouche à oreille est toujours une solution de rechange en attendant la fin de ces aberrations qui peuvent carrément mener au drame: conflit, divorce, doutes et défaillance des relations humaines et interpersonnelles… A quand un vrai contrôle? A.C.O.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com