ESS – USM (1-0) : Un but et c’est tout !





Par un temps glacial, venteux et pluvieux, Etoilés et Usémistes ont livré une de leurs piètres prestations n’assurant à aucun moment le spectacle à ceux qui ont bravé le mauvais temps et daigné se déplacer au stade olympique de Sousse. Pour l’Etoile, il fallait continuer sur la même lancée pour ne rien concéder à ses poursuivants immédiats notamment le CA. Le match démarre au petit trot. Un rythme lent et ennuyant que les protagonistes s’efforcent d’élever malgré les conditions climatiques défavorables. La première occasion de but intervient d’ailleurs à la (16’) lorsque M’hadhebi déclenche un tir du pied gauche, le ballon effleura le poteau droit d’Adailton. Première alerte qui inquiète la défense monastirienne suivie de l’action qui amène l’unique but de la rencontre. Traoré tire violemment, le gardien monastirien n’arrive pas à bloquer le ballon et M’hadhebi n’a eu aucune peine pour pousser au fond des filets (18’). Malgré le but encaissé, les visiteurs ne sortent pas de leur coquille et se contentent de défendre en bloc pour contenir Traoré, Chikhaoui et M’hadhebi. Le jeu se concentra souvent à l'entrejeu et les gardiens ne sont que très, très rarement sollicités gelant à contre-cœur devant leurs cages. On espérait mieux après la pause, rien n’en fut puisque ni la qualité du jeu ne s’améliore, ni les attaquants ne parviennent à ajouter d’autres buts. On enregistre tout de même un léger mieux dans la production des Usémistes qui, apparemment remis en confiance par l’inefficacité des Etoilés, parviennent à se dégager et porter quelques fois le danger dans la zone des Etoilés. L’Etoile gère son acquis sans pour autant se montrer incisive courant le risque de se voir piéger par un adversaire qui n’a pas trop cru en ses chances. * Formations : - ESS : Austin, S. Frej, Miladi, Ghézal, Zouaghi, Bargui, Bokri, Baya, M’hadhebi (Hammi 78’), Chikhaoui (Taylor 65’), K. Traoré. - USM : Adaîlton, M. Alaya, Fernando, Achour, Mériah, Mzali, Bouzaïène, B. Ouanès (M. Younès 76’), Zaâlani, Adriano et Bnouni. Mounir EL GAIED


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com