Issam Tej : «Faire preuve de la même détermination»





Il est l’un des héros de l’épopée actuelle du Sept tunisien et il demeure, malgré quelques écarts, un atout considérable dans le dispositif de Hasenefendic. Tej ne semble avoir peur de rien et il ne pense qu’à une seule chose : aller en finale… Le Sept tunisien est déjà en demi-finale. Franchement, vous attendez-vous à une telle performance? C’est vrai qu’au début de la compétition, un tel résultat paraissait inespéré mais si on tient compte de ce qu’on a présenté au niveau du jeu et des performances, l’arrivée à ce stade n’aurait rien de surprenant. On a disputé huit matches sans concéder de défaite et on a même cartonné des équipes de haut niveau. Pour une équipe qui a réalisé de tels résultats, l’ambition ne peut que grandir. Pensez-vous pouvoir aller au-delà des demi-finales? Quand on atteint ce stade de compétition, on a toutes les raisons du monde d’y croire. Les quatre heureux élus ont les mêmes ambitions et nous partons tous avec les mêmes chances. Franchement, je pense que notre équipe a les moyens pour aller encore plus loin. Grâce à un effectif qui a fait ses preuves, un entraîneur qui ne laisse rien au hasard et à un fabuleux public, il ne nous manque rien et nous avons les cartes en règle pour battre n’importe quel adversaire. A nous de récupérer comme il faut et de continuer avec la même rage de vaincre. On a beaucoup parlé de la pression qui pèse de plus en plus sur vous. Seriez-vous capables d’évacuer cette pression malgré l’enjeu du match? Après huit matches, nous nous sommes habitués à cette pression et, au risque de vous étonner, je pense même qu’elle nous fait du bien à présent. Nous sommes conscients de notre tâche et des attentes du public tunisien et nous sommes déterminés à mériter sa confiance. Techniquement, comment allez-vous contrer les Espagnols? Il s’agit d’une équipe qui allie la technique et l’engagement physique. C’est un adversaire très redoutable qui fait partie des meilleurs et qui n’est pas à présenter. Le staff technique a déjà une bonne idée sur le niveau des Espagnols et leur manière de jouer. C’est au niveau de la défense que l’essentiel du match se jouera, et là, on a beaucoup progressé et nous osons dire que nous saurons nous comporter comme il faut. A un niveau personnel, votre nervosité sur le terrain semble vous causer des problèmes. Comment expliquer cette attitude? Aucun joueur ne souhaite avoir des problèmes, mais parfois l’envie de bien faire et notre rage de vaincre nous poussent à quelques écarts. Personnellement, après ce qui s’est passé contre la Slovénie, j’ai promis à l’entraîneur d’avoir plus de sang-froid et de concentration, mais il faut savoir que je n’agis pas de la sorte gratuitement. La leçon est déjà retenue. Propos recueillis par Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com