Rumsfeld a voulu démissionner durant le scandale d’Abou Ghraib





Le Quotidien-Agences Le secrétaire américain à la défense Donald Rumsfeld a révélé hier avoir présenté deux fois sa démission lors du scandale des abus sur les prisonniers irakiens d'Abou Ghraib. Le président George Bush avait alors refusé de le voir quitter son poste. "J'ai présenté ma démission au président Bush à deux reprises durant cette période en lui demandant de décider si je devais ou non rester", a raconté Donald Rumsfeld dans l'émission "Larry King Live" de CNN. "Il a pris sa décision et a voulu que je reste", a-t-il ajouté. Des appels à la démission du ministre avaient été lancés après la publication, au printemps 2004, de photos montrant des soldats américains abuser d'Irakiens dans la prison près de Bagdad. Cette affaire avait choqué le monde entier et placé sur la défensive l'administration Bush, au début de la campagne électorale. "Ce qui s'est produit durant le service de nuit à Abou Ghraib, à l'autre bout du monde, est clairement quelque chose que quelqu'un à Washington ne pouvait ni organiser ni gérer. C'est pour cela que je n'ai pas de regrets", a dit Rumsfeld. Ce dernier est l'un des rares ministres ayant servi durant le premier mandat de Bush à qui le président a demandé de conserver son poste au début du second. Il a indiqué n'avoir jamais discuté avec le président de la durée de sa présence au Pentagone.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com