Ben Ali : Consolider davantage les fondements de l’économie du savoir





Carthage-TAP Le Président Zine El Abidine Ben Ali a conféré, hier, avec M. Mohamed Ghannouchi, Premier ministre, qui a présenté au Chef de l’Etat un rapport sur les activités du gouvernement et son programme de travail pour les jours à venir, et lui a soumis l’ordre du jour du Conseil des ministres qui se tiendra au cours de cette semaine. Au cours de la rencontre, le Premier ministre a présenté au Président de la République un rapport sur sa participation à la Conférence régionale africaine, réunie la semaine dernière dans la capitale ghanéenne Accra, dans le cadre de la préparation du Sommet mondial sur la société de l’information qui se tiendra à Tunis du 16 au 18 novembre 2005. M. Mohamed Ghannouchi a transmis au Chef de l’Etat les sentiments de considération des participants à cette conférence, pour les initiatives et les efforts constants qu’il déploie en vue de réduire la fracture numérique entre les pays avancés et les pays en développement, en particulier les pays africains. Le Premier ministre a fait part au Président de la République de l’engagement des participants à cette conférence à contribuer, massivement et activement, au Sommet de Tunis et à œuvrer, de manière agissante, à réunir toutes les conditions de réussite de cette manifestation. Sur un autre plan, l’intérêt du Président de la République s’est porté sur les préparatifs engagés en prévision du démarrage de l’élaboration du 11ème Plan de développement qui couvre la période 2007-2011. Le Chef de l’Etat a donné des directives en vue de faire en sorte que toutes les approches et orientations du prochain plan soient élaborées dans le cadre d’une vision prospective qui tienne compte des mutations actuelles et à venir, à l’échelle nationale et internationale, et garantisse les conditions propices à la concrétisation des objectifs escomptés, s’agissant, en particulier, des objectifs fixés dans le programme électoral présidentiel et relatifs, notamment, à l'impulsion de l’investissement et de l’exportation, à la consolidation des fondements de l’économie du savoir, à l’accélération du rythme de la croissance et de l’emploi et à l’amélioration du revenu par habitant et des conditions et de la qualité de vie.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com