C.S.H.L. : L’attaque en question





Le C.S.H.L qui semble avoir retrouvé des couleurs après son bon départ au début de cette phase retour, est retombé dans ses vieux travers, “récoltant” deux défaites consécutives, dont la dernière face à un adversaire direct, l’E.S.B.K. Cette défaite le rapproche dangereusement de la lanterne rouge, puisque 4 points seulement le séparent de l’O.B et deux seulement de son vainqueur du jour khalladi. Les Hammam-Lifois semblent à court d’arguments essentiellement à cause de leur effectif limité. Sinon comment expliquer la titularisation durant toutes les rencontres de Sbaï alors qu’il n’est d’aucun apport pour ses camarades? De surcroît, ce joueur ne constitue nullement une référence pour les joueurs du milieu qui abattent pourtant un travail énorme qui n’est pas malheureusement concrétisé, faute d’un chasseur de buts patenté. Le C.S.H.L continue à souffrir à ce niveau et il l’a démontré face à l’E.S.B.K, malgré toute sa volonté de parvenir à tromper la vigilance des locaux. Cette carence offensive risque de jouer de mauvais tours à l’ensemble hammam-lifois s’il ne trouve pas, au plutôt, les moyens d’y remédier. Des matches très difficiles attendent les protégés de Khanfir, à commencer par la prochaine journée contre le C.A.B à Hammam-Lif. Les Banlieusards sont placés devant l’obligation de vaincre s’ils ne veulent pas sombrer dans les profondeurs du classement. D’ici-là, Nizar Khanfir tentera de remonter, avant tout, le moral de ses troupes et d’améliorer son rendement surtout sur le plan offensif. Un travail qui a été, d’ores et déjà, entamé avec beaucoup de volonté de la part des joueurs qui sont conscients de leur situation et surtout de la difficulté de la tâche qui les attend. M.S.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com