La liste Sistani toujours en tête





Le Quotidien-Agences La liste chiite de l’Alliance unifiée irakienne arrive en tête dans la province à majorité sunite de Salaheddine, ancien fief de Saddam Husseïn, au nord de Bagdad, dans les élections générales du 30 janvier, a indiqué hier la Commission électorale. La liste 169, parrainée par le grand ayatollah Ali Sistani, a obtenu 27.645 voix, devançant la liste de l’Alliance kurde, qui regroupe le Parti démocratique du Kurdistan (PDK) et l’Union patriotique du Kurdistan (UPK), qui a recueilli 18.791 voix. La liste du Premier ministre Iyad Allaoui, un chiite laïc, obtient 13.035 voix, après le dépouillement dans 80% des bureaux de vote de la province où le taux de participation reste cependant très bas, selon la même source. * Contestation Par ailleurs, la Commission électorale en Irak a indiqué hier que près de 40 urnes utilisées lors des élections du 30 janvier dans la province de Ninive (nord) posaient problème et qu’elle enquêtait pour décider de leur sort. «Environ 40 urnes font l’objet de plaintes et de recours, ou ont été scellées de façon contraire aux directives, ce qui a nécessité de les transporter au bureau national (de décompte des voix) à Bagdad afin d’enquêter», a indiqué un communiqué de la Commission. Ce rapport a été rédigé après la visite d’une mission d’enquête de la Commission à Ninive, à la suite de nombreuses plaintes. Des dizaines d’habitants de la province avaient manifesté dimanche à Bagdad pour appeler la Commission à tenir un nouveau scrutin dans certaines localités, alors que le vice-gouverneur de Mossoul, chef-lieu de Ninive, Khasro Goran, avait fait état de plusieurs d’entre elles, privées de vote car elles n’avaient pas reçu d’urnes et de matériel électoral.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com